Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

Apprendre à connaître les cochons

5 Octobre 2014, 16:34pm

Publié par amisdesbetes

Écrire ou manger comme un cochon, un caractère, une tête, un travail de cochon… autant d’expressions éloquentes associées à cet animal pourtant si sympathique. Mais qu’en est-il vraiment ? Les cochons sont-ils si sales que ça ? Ont-ils mauvais caractère ? Comment vit un cochon d’abord ?

Par Clémentine Griveaud – Article paru dans Alternatives végétariennes n°117 – 2014-09-19.
Dessin: Alem Alquier.

Un animal domestique toujours sauvage
Le porc domestique (Sus scrofa domestica) est une sous-espèce du cochon sauvage ou sanglier (Sus scrofa). Suite aux sélections successives pour l’élevage, l’aspect et la physiologie du porc domestique diffèrent un peu de ceux du porc sauvage, mais tous deux gardent la plupart des mêmes caractéristiques comportementales et peuvent toujours se reproduire entre eux.

Leur environnement préféré est la forêt. Vifs et curieux de nature, ce sont des animaux fouisseurs. Leur odorat très développé leur permet de trouver leur nourriture dans les sous-bois ou les prairies. Ils l’aiment variée, composée en grande majorité de végétaux (trèfle, racines, glands, tubercules, baies, châtaignes…), de champignons, ainsi que parfois de petits animaux (vers de terre, escargots, insectes, petits rongeurs…). Ils savent ainsi parfaitement adapter leur alimentation aux changements de saison. Ils passent une grande partie de la journée à se nourrir, puis se reposent. Ils peuvent dormir jusqu’à douze heures par jour. Contrairement aux humains ou aux chiens, les cochons ne mangent jamais plus qu’ils n’en ont besoin.
Dans la nature, les cochons peuvent marcher des dizaines de kilomètres par jour. Ils sont rapides, peuvent courir jusqu’à 45 km/h et savent très bien nager. À ce sujet lisez l’histoire extraordinaire de ces cochons abandonnés par un marin sur une île déserte des Bahamas (Big Major Cay) et qui survivent grâce aux touristes !

Monsieur Propre
Contrairement aux idées reçues, les cochons sont des animaux très propres : dès l’âge de 5 jours, les petits font leurs besoins en dehors de leur lieu de couchage. Avant de s’allonger quelque part, ils vérifient la propreté de leur couche et ne s’y allongent jamais si les lieux sont souillés. De même pour la nourriture : ils mangent toujours loin de leur lieu d’aisances. Pourtant ils « se roulent dans la fange », non ? En fait, les cochons aiment se couvrir de boue pour deux raisons : pour protéger leur peau très fragile à la fois des parasites et du soleil, et  pour se rafraîchir. En effet ils ne transpirent pas ; en cas de grosse chaleur ils peuvent malgré tout faire descendre leur température corporelle en se baignant dans la boue. Rien de sale là-dedans !

Le sens de la famille
Les cochons vivent en groupe avec une hiérarchie bien définie et beaucoup de coopération. Les truies mettent au monde une portée de porcelets par an. Avant la naissance, la truie s’éloigne du groupe et construit consciencieusement un nid pour ses petits avec de la paille ou des végétaux. Elle restera avec eux quasiment tout le temps pendant deux semaines sauf lorsqu’elle s’absente pour aller chercher de la nourriture.

Les liens formés entre les porcelets sont très forts. Ils communiquent par un langage complexe composé de cris, de couinements et de grognements. Au bout de deux semaines, la petite famille rejoint le groupe pour former une grande famille à activité sociale très intense, où les petits jouent entre eux et les mères se partagent les tâches.

Intelligence
Les études sur les cochons sont nombreuses et les conclusions vont toutes dans le même sens : les cochons sont parmi les animaux les plus intelligents de la planète, potentiellement loin devant les chiens !

Miroir ô mon beau miroir. Une équipe de chercheurs du Centre pour le bien-être animal de Cambridge (Grande-Bretagne), dirigée par le professeur Broom, a montré la capacité des cochons à se reconnaître dans un miroir. Jusqu’alors, les cochons ne prêtaient pas beaucoup d’attention à leur reflet. Jusqu’à ce que les chercheurs aient eu l’idée d’introduire de la nourriture dans l’expérience ! Ils ont ainsi confronté huit porcs à leur propre reflet, avec un bol de nourriture, visible dans le reflet, installé derrière une barrière. Sept d’entre eux ont réussi à atteindre le bol en moins de 23 secondes, en contournant l’’obstacle, prouvant qu’’ils s’étaient bien reconnus dans le miroir. Pour les chercheurs, ce test démontre «  un certain degré de conscience de soi ».

Un tour de cochon. Des expériences réalisées par des chercheurs de l’université de Bristol ont montré que les cochons avaient recours à la tromperie. Pour cela, les chercheurs ont montré à un premier cochon où se cachait de la nourriture. Dans un deuxième temps, un second cochon a été introduit, et n’a pas tardé à suivre le premier qui connaissait la cachette de la nourriture. Par la suite, celui-ci a fait semblant de ne pas la trouver pour ne pas être suivi. Il n’est allé chercher sa nourriture que lorsque l’autre cochon s’est éloigné dans une autre direction. Cela montre que les cochons ont une conscience d’eux-mêmes, des autres, et une capacité à adapter de leur comportement en fonction de leur entourage (évitement d’un mâle dominant).

Geeks. Pour évaluer les capacités cognitives des cochons, le professeur Curtis et son équipe, de l’université d’État de Pennsylvanie, ont appris à un certain nombre d’individus à jouer à des jeux vidéo sur ordinateur, à l’aide de joysticks adaptés à leurs groins. Ils devaient déplacer le curseur sur un écran jusqu’à une icône afin d’obtenir une friandise, avec un degré de difficulté croissant. Les cochons ont passé avec succès tous les tests, contrairement aux chiens. Ceci a permis aux chercheurs d’étudier les images que les cochons élaborent de leurs congénères et d’eux-mêmes, ainsi que leur créativité et leur capacité d’anticipation.
Tous ces chercheurs sont d’accord pour conclure que les cochons font la preuve d’une habileté indéniable à résoudre des problèmes, possèdent une grande capacité de concentration et une excellente mémoire.

Saints cochons
Les cochons se révèlent être des animaux de compagnie très agréables, si la taille de votre maison le permet ! Très attachants et très attachés à leur maître, certains sont mêmes devenus des héros ! En 1984, Priscilla, une jeune truie apprivoisée, est devenue célèbre aux États-Unis pour avoir sauvé un enfant de la noyade. Au pays de Galles, en 2000, un jeune porcelet de 4 mois nommé « Pru » (diminutif de Prudence), a sauvé sa maîtresse en l’aidant avec une corde à s’extirper de la boue d’un marécage dans laquelle elle s’était empêtrée. Mais l’exemple le plus connu reste certainement celui de Lulu, un cochon nain du Vietnam, qui, en 1999, a sauvé la vie de sa maîtresse à Pittsburg (É.-U.). Un jour où celle-ci a été victime d’un malaise cardiaque et s’est effondrée sur le sol de la cuisine, Lulu est sorti de la maison pour chercher de l’aide. Il s’est couché sur la route pour attirer l’attention jusqu’à ce qu’une voiture s’arrête, interpelée. Lulu a alors guidé le conducteur vers la maison et sa maîtresse a pu être emmenée aux urgences.

Les cochons ont tout bon
Les cochons sont donc des animaux intelligents, sociables et très sensibles, mais malheureusement toujours victimes d’une mauvaise réputation. Les scientifiques comparent pourtant aisément leurs capacités cognitives à celles des éléphants, dauphins et grands singes. Leurs grandes similitudes physiologiques et émotionnelles avec nous les rendent… presque humains. Alors chassons les idées reçues, et chassons-les de notre menu, ils n’ont absolument rien à faire dans nos assiettes !

Références bibliographiques: voir Alternatives végétariennes n°117, p. 12.

 
Apprendre à connaître les cochons

Lire la suite

Le retour de Flossie aux Amis des Bêtes

4 Octobre 2014, 17:26pm

Publié par amisdesbetes

L'histoire de la cavale de Flossie, adoptée en avril 2014, échappée peu de temps après. Son cheminement d' Echirolles à Meylan, au milieu de tous les dangers de la circulation et secourue grâce à la ténacité de l’équipe du refuge Amis des Bêtes d'Aix les Bains et à l'aide précieuse des habitants de Meylan

Lire la suite

Rassemblements prévus devant le cirque Arlette Gruss

29 Septembre 2014, 07:15am

Publié par amisdesbetes

Nous invitons tous les amis des animaux à nous rejoindre 1 heure avant chaque représentation sur l'esplanade du lac, nous nous tiendrons proches de la billetterie. Pour optimiser le nombre de participants en fonctions des horaires soyez gentils de signaler votre venue au 04 79 61 24 63

 

Rappel des horaires des représentations

Horaires des séances

mercredi 8 octobre 14H

jeudi 9 octobre 19h30H

vendredi 10 octobre 20H

samedi 11 octobre 15 H et 20H

dimanche 12 octobre 14H et 17H30

Message à diffuser à vos contacts

:

 

 

Lire la suite

De belles mobilisations en faveur des animaux

29 Septembre 2014, 06:55am

Publié par amisdesbetes

Révolution des "Objets" pour une VRAIE reconnaissance des animaux dans le droit français

A Bruxelles : contre l'abattage rituel

Entre 10.000 et 6.800 participants

L’organisation de défense des animaux Gaia a tenu une marche dimanche à Bruxelles contre l’abattage sans étourdissement des animaux. La manifestation a eu lieu en marge de l’Aïd al-Adhala (fête musulmane du sacrifice), qui tombe le 4 octobre, également journée mondiale des animaux.

 

Parti à 14 heures au croisement entre les boulevards Baudouin et Albert II, près de la gare du Nord le cortège s’est ensuite dirigé vers le palais de Justice. «  Nous [appelons] les politiques à avoir le courage de modifier la loi sur le bien-être animal, de sorte que l’étourdissement soit obligatoire, même pour les abattages rituels  », a précisé Michel Vandenbosch. Selon le président de Gaia, environ 10.000 manifestants ont répondu présent. La police annonce de son côté 6.800 personnes.

 

De belles mobilisations en faveur des animaux

Lire la suite

Manifestation Cirque Arlette Gruss à Aix-les-Bains

22 Septembre 2014, 12:45pm

Publié par amisdesbetes

Non aux cirques avec animaux

Derrière les paillettes se cache la souffrance animale. Les conditions de détentions des animaux ne respectent pas leur besoins physiologiques les plus élémentaires. les animaux ne sont pas des jouets que l'on exhibe à notre gré tout en les faisant voyager dans des cages exigües, les numéros qu'on leur fait faire sont contre leur nature.

Venez avec nous dire non à la détention d'animaux sauvages dans les cirques. Plusieurs pays d'Europe l'Autriche, la Grande Bretagne, la Finlande, la Grèce ont déjà interdit la présence de cirque avec animaux, ainsi que, depuis peu, l'Estonie, la Lituanie, et tout proche de nous la Belgique. D'autres pays, comme l'Allemagne, les Pays Bas, des provinces comme la Catalogne, travaillent sur ce sujet. Il est grand temps que la France se penche également sur cette question particulière d'éthique.

L'association Amis des Bêtes prévoit des rassemblements silencieux avant chacune des représentations du cirque Gruss, du mercredi 8 octobre au dimanche 12 octobre sur l'esplanade du lac. Les modalités, non encore finalisées par la préfecture seront publiées sur ce blog et le FB de l'association

Horaires des séances

mercredi 8 octobre 14H

jeudi 9 octobre 19h30H

vendredi 10 octobre 20H

samedi 11 octobre 15 H et 20H

dimanche 12 octobre 14H et 17H30

 

Manifestation Cirque Arlette Gruss à Aix-les-Bains

Lire la suite

Celebrate life

20 Septembre 2014, 09:45am

Publié par amisdesbetes

Celebrate life

Paul McCartney, végétarien engagé, utilise son influence pour convertir ses fans. Hier, il publie sa troisième vidéo sur Twitter suppliant ses fans du monde entier de s'abstenir de manger de la viande, au moins tous les lundis.

Pour l'instant, sa requête est simple. Il s'agit d'éviter la viande tous les lundis, un concept appelé: «Meat-Free Mondays». Le chanteur annonce: «Si vous arrivez à ne pas manger de viande un jour par semaine, je suis convaincu que nous pouvons changer les choses».

C'est un premier pas de devenir végétarien et son initiative est super.

La prochaine étape, c'est de leur dire de devenir Vegan !

Lien de l'article : http://www.lefigaro.fr/musique/2014/09/19/03006-20140919ARTFIG00112-paul-mccartney-veut-convertir-les-politiques-au-vegetarisme.php

Pétition à signer ici : http://www.meatfreemondays.com/

Lire la suite

Manifestation sans précédant à Madrid

15 Septembre 2014, 14:49pm

Publié par amisdesbetes

 

Suivant l’appel du parti espagnol PACMA, le Parti Animaliste Contre la Maltraitance des Animaux, 45 000 personnes se sont rassemblées à Madrid pour demander l’interdiction de la torture et mise à mort d’un taureau lors du tournoi du Toro de la Vega, qui a lieu tous les ans au mois de septembre à Tordesillas.

Cette manifestation a créé un précédent. Jamais encore en Espagne une manifestation pour la protection des animaux n’avait connu une telle participation.
L’événement a commencé sur la place Plaza de Colon où 100 manifestants ont rompu une lance au cours du happening « Rompe une lanza ». Le cortège est passé devant le siège du parti socialiste PSOE, qui, comme le parti conservateur PP, soutient le Toro de la Vega. La manifestation, à laquelle participaient de nombreuses personnalités, s’est terminée par la lecture d’un manifeste sur la place Plaza de España.  Lire la suite : site du CRAC

Manifestation sans précédant à Madrid
Manifestation sans précédant à Madrid

Lire la suite