Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

L'UE met fin au "finning" des requins

7 Juin 2013, 14:02pm

Publié par amisdesbetes

Shark Alliance la coalition d'ONG à l'origine de cette décision du Parlement 

 

Le Parlement européen vote enfin en faveur du renforcement de l'interdiction du

finning des requins

Une décision longtemps combattue représentait le dernier obstacle majeur à la correction des failles du règlement de l'UE

 

  images

 

 

 

Strasbourg, France (22 novembre 2012) : Shark Alliance se félicite du vote du Parlement européen en faveur de la correction des failles que comporte l'interdiction communautaire du finning des requins, cette pratique qui consiste à découper les nageoires d'un requin et à rejeter la carcasse à la mer. Après des années de discussion, 566 députés européens ont voté en faveur d'un rapport qui soutient la proposition de la Commission européenne d'exiger que les nageoires soient naturellement attachées pour tous les requins débarqués au port.

 

« Le vote du Parlement constitue une avancée majeure dans le cadre de l'effort mondial visant à faire cesser le gaspillage que représente le finning des requins, » a déclaré Sandrine Polti, conseillère en politique de l'UE sur les requins pour le Pew Environment Group et conseillère politique pour Shark Alliance. « Notre coalition, dont les membres proviennent de divers horizons, a travaillé depuis plus de six ans dans ce sens et en vue d'autres réformes fondamentales de la politique de l'Union européenne en matière de requins, et nous sommes très heureux du vote d'aujourd'hui et des progrès qui, nous l'espérons, seront réalisés à partir de là. »

  req3

 

  Selon le PNUE, entre 26 à 73 millions de requins sont tués chaque année pour faire vivre le marché mondial des ailerons de requin (« shark finning »). Ces derniers représentent un des produits de la pêche les plus précieux au monde : le prix des ailerons de requin a atteint plus de 700 $ le kilo en 2011, selon l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA). Or, selon l'UICN, plus de 25 % de toutes les espèces de requins pélagiques sont menacés, dont plus de 50 % sont de grands requins océaniques pélagiques.

  req4 req2

 

Détails sur Planète info

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article