Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

Annonce du collectif des vétérinaires

21 Mars 2011, 18:31pm

Publié par amisdesbetes

Lundi 21 mars 2011 1 21 /03 /Mars /2011 00:00    Collectif des vétérinaires

 

assemblee-nationale.jpg 

Devant l'absence de signatures socialistes depuis le dépôt de la proposition de loi collaborative demandant  la suppression des corridas, mi-juillet 2010, le collectif des Vétérinaires pour l'Abolition de la Corrida a adressé la lettre suivante à Jean-Marc Ayrault, président du groupe SRC (Socialiste, Radical, Citoyen et divers gauche) à l'Assemblée nationale.

 

===============================================================================

 

À M Jean-Marc Ayrault

Président du groupe SRC à l'Assemblée nationale

 

 

                                                            Maisons-Alfort, le 19 mars 2011

 

 

Monsieur le Président,

 

Nous nous permettons de vous écrire en tant que comité de pilotage du Collectif des Vétérinaires pour l'Abolition de la Corrida. Le 13 juillet 2010, Mme Geneviève Gaillard (PS) et Mme Muriel Marland-Militello (UMP) ont déposé à l'Assemblée une proposition de loi collaborative visant à étendre l'interdiction des corridas et des combats de coqs sur tout le territoire. Nous participions à la conférence de presse du 9 juin au cours de laquelle cette PPL fut annoncée, au nom du collectif de vétérinaires que nous représentons (plus de 500 à ce jour, voir notre site http://www.veterinaires-anticorrida.fr, sur lequel la présente lettre est mise en ligne). 

Depuis, nous avons eu écho d'un certain nombre de députés socialistes favorables à cette proposition. Or, à ce jour, soit huit mois après son enregistrement, nous ne voyons toujours apparaître aucune nouvelle signature socialiste. 

Nous ne nous expliquons pas cette situation. Mme Geneviève Gaillard a-t-elle pu présenter cette proposition au groupe socialiste, afin que celui-ci donne son aval aux députés désireux d'y apporter leurs signatures ? 

Nous n'ignorons pas les nombreux fronts sur lesquels les élus de la nation doivent mener leurs actions. Mais se préoccuper du sort des hommes n'empêche pas de se préoccuper aussi du sort des animaux. Il importe que les élus socialistes concernés par cette question puissent s'exprimer sur une pratique aussi symboliquement importante que la corrida. 

De nombreux électeurs préoccupés par le sort des animaux sont pour l'instant perplexes de voir qu'a contrario, parmi les députés inscrits en faveur de la corrida au groupe d'études sur la tauromachie de l'Assemblée nationale, une majorité appartient au groupe socialiste. 

En l'attente de votre réponse, nous vous prions d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de notre considération distinguée.

Commenter cet article