Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

A propos des saisies dans les élevages

24 Février 2013, 08:13am

Publié par amisdesbetes

 

 

A propos de la croissance constante du nombre de saisies dans les élevages indignes, en attendant une purge radicale dans les élevages légaux et illégaux.

 

 A notre bilan : 3 saisies dans des élevages au cours de l’année 2012

 

Ø     Monflanquin : (56 chiens retirés une quarantaine manque à l’appel)

Ø     Saint Laurent la Vernède : 13 chiens retirés (un nombre indéterminé restant chez l’éleveur)

Ø     Gourdon : 105 chiens retirés (une centaine laissée sur site)

 

2013  fin janvier :

 

Ø     250 chiens retirés (une soixantaine manque à l’appel)

Et tant d’autres où nous n’étions pas partie prenante mais qui se sont déroulées la même année.

 

A chaque fois, nous avons participé  à la récupération de ces chiens en souffrance et en avons accueillis au refuge au maximum de nos capacités, nous les avons  soignés, socialisés et leur avons offert des conditions de vie décentes loin de l’indignité qu’ils subissaient chez leurs producteurs-détenteurs.

 

Au-delà de la légitime satisfaction d’un sauvetage réussi, nous ne pouvons que nous empêcher de nous interroger sur la finalité de telles actions lorsqu’elles sont, bien trop souvent, inachevées.

o       Est-ce réellement le rôle des refuges que d’absorber les surplus des éleveurs ?

o       Lorsque de la maltraitance est constatée chez ces producteurs de chiens, ne serait-il pas normal de leur interdire de recommencer  ces mêmes trafics ?

o       Quelle finalité pour ces saisies incomplètes qui laissent la possibilité à ces producteurs de chiots de repartir de plus belle, avec un « cheptel » remis à jour ?

o       Et encore plus choquant, à chaque fois, les appels innombrables que nous recevons des clubs de telle ou telle race prêts à nous assister pour « leur race » et qui, pour certains, savaient ce qui se passait chez les éleveurs incriminés !

o       Ul est temps de s’interroger aussi sur l’efficacité des organismes chargés de contrôler ces « usines » à chiens. Comment peut-on accepter ces débordements, ces manquements les plus élémentaires à la réglementation existante ? Faut-il vraiment attendre que la situation soit catastrophique pour enfin réagir ?

 

Les refuges œuvrent chaque jour pour apporter aux plus démunis de nos compagnons les meilleures conditions de vie possibles. Avec très peu de moyens, ils mobilisent leurs forces, leur énergie afin de sauver ces rescapés.

De plus en plus, nous intervenons dans des « élevages ». Un signal fort et de la justice et des services vétérinaires signerait, peut-être, l’arrêt de cette maltraitance inacceptable, dont l’unique objet est le profit, au détriment des besoins les plus fondamentaux de ces chiens qui, sortis de leur «usine» seront,  pour beaucoup, achetés lors de salons du chiot, trimballés de ville en ville dans des camionnettes, et présenteront pour certains des problèmes comportementaux dont il n’est pas difficile de trouver l’origine !

 

Allons messieurs et mesdames éleveurs, faites le ménage dans votre profession si vous voulez conserver un minimum de crédibilité !

 

 

Refuge Amis des Bêtes d’Aix-les-Bains

  Un texte d'Anne ASKEVIS que vous pouvez diffuser à tous vos contacts

 

 

 

 

Commenter cet article

DUCARRE SEVERINE 24/02/2013 16:41

Bonjour à tous,
Merci pour vos actions en faveur des animaux.
J'aime les animaux et je suis toujours triste de voir nos amis à quatre pattes dans la neige ou la boue en cette période hivernale.
Si un jour, vous avez besoin d'un coup de pouce sur le bassin annécien ou autre, n'hésitez pas à me contacter.
Merci encore pour vos actions.
A bientôt peut-être.