Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

Non aux promesses aux chasseurs

19 Juillet 2012, 15:50pm

Publié par amisdesbetes

Exprimons-nous contre la destruction d’espèces dites « nuisibles » ! 

 



 

Dans le cadre de la nouvelle réglementation promise par Borloo aux chasseurs et piégeurs, et malheureusement maintenue par le gouvernement récemment en place, un nouveau projet d’arrêté fixant les conditions de destruction de certaines espèces considérées comme « nuisibles » va paraître. Avant sa publication officielle, cet arrêté est soumis à l'avis des citoyens jusqu’au 24 juillet 2012 sur :


http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/nuisibles-g2

(Attention : si ce lien ne fonctionne pas, ce n’est pas le fait de l’ASPAS mais du Ministère).

 

Cet arrêté permet une destruction injustifiée de nombreuses espèces autochtones : renard, fouine, martre, geai des chênes, pie bavarde, étourneau sansonnet, corneille noire et corbeau freux. Si les dégâts causés aux cultures et aux récoltes peuvent être invoqués dans certains cas, il faut savoir que ce sont bien les chasseurs qui sont à l’origine de ce classement dans la plupart des départements. Cette consultation publique est une nouvelle occasion d’affirmer notre position sur les destructions massives d'animaux qui découlent de cette législation.

 

Pour vous aider, nous vous proposons ces quelques arguments en faveur des animaux dits "nuisibles". Vous pouvez soit les recopier, soit vous en inspirer pour écrire au Ministère. L'important est d'être nombreux à s'exprimer car il y a urgence

 

La liste des arguments de l'ASPAS

 

N’hésitez pas à regarder l’annexe de l’arrêté et les espèces que le ministère prévoit de classer dans votre département.

 

L'ASPAS, fidèle à ses actions en faveur de la faune sauvage, fera tout son possible pour faire modifier cette nouvelle législation. Mais nous comptons aussi et surtout sur vous, pour réagir dés à présent face à cette nouvelle atteinte à notre patrimoine naturel : nous comptons sincèrement sur votre mobilisation massive pour écrire au Ministère dans le cadre de cette consultation publique !

 

D’avance merci de votre engagement pour la nature et les animaux sauvages,

 

Pour l'’équipe de l’ASPAS,


Ariane Ambrosini
Juriste ASPAS
 
 
 
Association pour la protection des animaux sauvages
BP 505 - 26401 CREST Cedex
Tel : 04 75 25 62 16 (lun - jeu : 8h30 - 12h30, 13h30 - 17h30 ; ven : 8h30 - 11h30)
Fax : 04 75 76 77 58

 

 

Commenter cet article