Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

Les produits végétariens se dégustent

20 Mai 2010, 06:02am

Publié par amisdesbetes

La presse en parle

 

Boudins épicés à base de protéines de blé ou encore cake à la carotte ont été proposés à la dégustation.

Boudins épicés à base de protéines de blé ou encore cake à la carotte ont été proposés à la dégustation.

 

Pour promouvoir le végétarisme, une sélection de produits 100 % végétariens a été proposée à la dégustation sur le marché samedi. Rencontre gustative.

AU pays des confréries de la salade au lard et du boudin blanc, il en est une qui n'a pas pignon sur rue. Les membres de l'association végétarienne de France (AVF) ont donc décidé de se faire connaître du grand public en proposant à la dégustation des spécialités culinaires végétariennes lors du traditionnel marché du samedi à Charleville-Mézières.
Au menu du jour, juste à côté du stand de poulets à la broche, on pouvait donc goûter des terrines forestières aux champignons, du pâté en croûte au tofu épicé au basilic, des boudins à base de protéines de blé, du cake à la carotte, jambon et salami carottes-épinards ou concombre-paprika et autres algues à tartiner ou graines germées.
Une opération découverte qui se tenait dans le cadre de la « Veggie pride » ce 15 mai pendant laquelle marches et atelier ont été organisés à travers toute l'Europe pour promouvoir le végétarisme.
La dégustation place Nevers a, quant à elle, surpris nombre de palais : « C'est bon. Ça a le même goût que les pâtés traditionnels. sauf qu'on ne sent pas le gras du porc », explique cette passante étonnée.
Christelle Gallet, déléguée AVF pour les Ardennes, entendait bien tordre le cou aux préjugés associant végétarisme et alimentation sans plaisir : « C'est très varié et il y a beaucoup de choix tout de même. Les gens sont souvent étonnés, parce qu'ils pensent que lorsqu'on est végétarien on ne mange rien. Limite, qu'on tombe facilement en syncope. C'est faux, au contraire on est plus facilement calé en mangeant végétarien ».
Cette végétarienne depuis six ans explique « que les gens pensent qu'en étant végétarien on va finir par tomber malade parce que notre alimentation manque de diversité. Ils ont du mal à comprendre que les protéines animales peuvent être remplacées par des protéines végétales ».
15 à 20 % plus cher
Le souci de manger sainement mais aussi le respect de la condition animale sont à la base de son choix d'alimentation : « Aujourd'hui, on n'a pas besoin de tuer des animaux qui, en plus, ont été élevés en batterie, bourrés d'antibiotiques pour vivre. Je dis qu'on peut vivre sainement en étant végétarien. Il y a de la place pour tout le monde. Je ne force personne ».
Des produits attractifs, labellisés bio, mais qui sont souvent difficiles à trouver et dont le prix demeure élevé comme le confirme le responsable de ce magasin spécialisé dans le bio à Charleville-Mézières : « C'est entre 15 à 20 % plus cher. Mais c'est le prix du bio », assure-t-il. « On peut privilégier une bonne santé, la qualité de produit. C'est un choix. Et puis vous savez, dans un magasin bio, on est moins tenté et il n'y a pas de gâchis dans ce qu'on achète. Le ticket s'en ressent » lance Christelle Gallet.
Un choix qui a cependant un coût.
Manessa TERRIEN
  

 

 

Problème de calcul  : En France l'élevage porcin à lui seul a représenté en 2008 : 26 millions de bêtes soit grosso modo, un porc par an pour 2 consommateurs (en tenant compte des répercutions des pratique religieuses  sur l'ensemble de la population française) Le nombre des végétariens français étant globalement évalué entre  1% et 2% de la population soit 600 000 à 1,2 millions de personnes.

Question 1 : à votre avis, combien aurait-il fallu élever, dans les conditions lamentables que l'on connaît, de porcs supplémentaires, si les végétariens avaient eu un régime omnivore?

Question 2 : sachant que les végétariens britaniques et allemands sont, en pourcentage, 2 fois plus nombreux que chez nous, combien aurait-il fallu élever...etc...etc 

 

 

  Petite  pub perso : connaissez-vous les excellentes terrines (végé) d'aubergine ou forestière de   Bjorg? les steaks de soja Sojasun? (100% végé, à cuire SANS RAJOUTER de matière grasse, je m'en sers aussi pour faire des sauces bolognaises)

Commenter cet article

bernard 23/01/2011 20:07


je pense qu'il s'agit du seitan ou du tempeh "http://www.toobusiness.com/portail/conseil/nutrition/ingredient-vegetarien.htm
bernard


Lamissdesvilles 22/01/2011 13:36


Savez vous où on peut trouver ce boudin au protéines de blé ? je testerai bien ... mais n'en ai jamais vu en magasin bio (sur reims)