Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

La marche en ligne des éléphants

5 Novembre 2011, 06:40am

Publié par amisdesbetes

www.elephantmarch.com

 

  IF EleMarch Banner 468x60

 Dans la cadre de sa campagne européenne contre le commerce de l'ivoire, IFAW (Fonds international pour la protection des animaux - www.ifaw.org) lance sur Facebook la plus longue marche d'éléphants jamais réalisée pour sauver cette espèce menacée.

 

 

Cette marche virtuelle est mondiale et peut être rejointe en signant la pétition en ligne (www.elephantmarch.com) qui réclame aux décideurs de la planète et plus particulièrement à ceux des Etats membres de l'UE, de prendre des mesures strictes pour lutter contre le braconnage des éléphants et le trafic de l'ivoire tout en s'opposant définitivement à toute reprise du commerce international de l'ivoire.

Chaque signature se transforme en un éléphant pouvant être doté d'un message personnel et qui rejoint une file indienne symbolique. Après deux semaines de mise en ligne, la marche compte d'ores et déjà plus de 150 000 éléphants.

IF EleMarch Banner 300x250

 

 Depuis 2009, le braconnage des éléphants connaît un regain très inquiétant qui doit alerter nos responsables politiques quant à la nécessité de réinstaurer un embargo international total sur toute vente d'ivoire et veiller à son application. » Aujourd'hui, à moins de recourir à des analyses ADN très coûteuses, il est pratiquement impossible de distinguer l'ivoire légal de l'ivoire illicite. Par conséquent, l'existence d'un commerce légalisé de l'ivoire permet de mettre sur le marché de l'ivoire illicite issu du braconnage.

Plusieurs populations d'éléphants d'Afrique pourraient disparaître d'ici à 13 ans en raison du trafic de leurs défenses destinées à alimenter la demande croissante d'une classe moyenne émergeante pour l'or blanc notamment en Chine où un marché domestique légal de l'ivoire perdure. « Tant qu'il existera des débouchés commerciaux pour l'ivoire, les éléphants seront tués pour leur défenses », précise Céline Sissler-Bienvenu. « A titre d'exemple, le Parc national de Zakouma au Tchad comptait 3 885 éléphants en 2005. En 2010, ils n'étaient plus que 542. »

march gadget

 

Chaque morceau d'ivoire provient d'un éléphant mort et les braconniers recourent à des méthodes de plus en plus sophistiquées, mais non moins cruelles, qui condamnent souvent les éléphants à une longue et douloureuse agonie.

Pour protéger les derniers éléphants de la planète, IFAW travaille avec les communautés locales pour remédier aux situations conflictuelles homme-éléphant, renforce les capacités de lutte contre la fraude et contre le braconnage dans les parcs et les réserves et mène des campagnes de sensibilisation auprès du public visant à réduire la demande pour l'ivoire tant en Europe qu'en Asie.

Commenter cet article