Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

Des bouquetins en Chartreuse

20 Septembre 2010, 16:06pm

Publié par amisdesbetes

  bouquetin-une

 

Début mai 2010,Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat à l’Ecologie, a assisté, à la réintroduction de 6 bouquetins, représentants d'une espèce qui avait localement disparu depuis le 18ème siècle, sur le versant savoyard du massif de la Chartreuse. Un beau mâle et cinq femelles dont certaines étaient pleines, capturés dans le massif voisin de Belledonne rejoignent une dizaine de congénères  déjà relâchés  dans le cadre d’un programme de réintroduction initié par le parc régional de Chartreuse, désireux de reconstituer la population pérenne de cette espèce. Une trentaine d'animaux devraient être encore installés prochainement. Chaque spécimen est porteur d’une bague d’identification à l’oreille, d’un détecteur de mortalité et d’un collier émetteur pour le localiser. Les petits à naître, à qui l'on souhaite bonne chance, bien évidemment, ne pourront être équipés de la sorte.


photo bouquetins4


Le bouquetin des Alpes constitue le bouquetin le plus commun en Europe. Le mâle trapu  possède de courtes mais solides pattes, un cou large et de longues cornes pourvues de bourrelets et recourbées vers l'arrière. La femelle, appelée étagne, est plus petite et plus fine. Ses cornes sont plus courtes, et dépourvues de bourrelets. En Savoie la population la plus nombreuse fréquente le parc national de la Vanoise, plus près de chez nous  les bouquetins vivent dans le massif de Belledone, mais aussi  dans le massif du Mont Blanc et plus au sud dans le Vercors, dans le massif des Écrins, de l'Ubaye et du Mercantour.


photo bouquetins3


C’est Victor Emmanuel II, alors prince de la maison de Savoie,  grand chasseur devant l’éternel, qui décida de protéger l'espèce dès 1856, lorsqu'il s'aperçut de la raréfaction de son gibier préféré. Dans le Val d'Aoste région alpine et francophone d'Italie, il créa une réserve de chasse personnelle, le Gran Paradiso (le grand paradis). Son oeuvre fut poursuivie  dans les années suivantes et le parc du Grand Paradis devient en 1922 le parc national italien. En France, du fait de la chasse intensive, le bouquetin, moins farouche que le chamois, avait quasiment disparu,  il en restait moins d'une dizaine   d' individus, en haute Maurienne, dans le vallon de la Femma, du coté de Termignon, quand on se décida très tardivement à prendre des mesures. En 1963  le parc national de la Vanoise voit le jour en Savoie et prend le  bouquetin comme  emblème. Heureusement  le parc national est en partie en continuité avec le parc du Grand Paradis, nos bouquetins rescapés purent alors se mêler à ceux venus d'Italie et repeupler nos montagnes, leur observation est relativement facile.

 

photo bouquetins1

Commenter cet article