Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

De la souffrance des animaux...à la tromperie des consommateurs

5 Mars 2012, 18:02pm

Publié par amisdesbetes

Rappel :  lettre ouverte publiée dans Le Monde et Le Figaro du 10 juin 2010

 

 Onze organisations nationales de protection animale appelaient le Président de la République à agir face à la généralisation de l’abattage rituel sans étourdissement.


L’étourdissement préalable à l’abattage a été introduit il y a plus de 40 ans, aussi bien dans le Droit français qu’européen afin de limiter la souffrance des animaux lors de leur mise à mort.


Une dérogation fut toutefois accordée aux abattages rituels israélite et musulman pour lesquels les animaux sont égorgés pleinement conscients, sans aucune insensibilisation. Cette exception à l’étourdissement tend à devenir une règle en matière d’abattage des animaux de boucherie en France. Cette dérive est rendue possible par le non respect de l'esprit de notre  réglementation par ailleurs trop permissive.

 

 

  Pour cette raison, 30 Millions d’Amis qui agit pour l’amélioration des conditions de vie - et de fin de vie - des animaux destinés à la consommation.  demande : 


A minima - que l’étiquetage de la viande (ou d’une préparation contenant de la viande) comporte obligatoirement la mention du mode d’abattage, afin que le droit à l’information du consommateur, fondamental dans une démocratie, soit respecté.

C'est - par exemple - déjà le cas pour les œufs : sur les coquilles comme sur les boîtes, des numéros précisent les conditions d’élevage dans lesquels l’animal a évolué. Une transparence qui devrait être appliquée pour tous les produits d’origine animale.


A terme, la Fondation 30 Millions d’Amis réclame le retrait de la dérogation et l’application stricte de l’article R. 214-70 du code rural afin que soit généralisé l’étourdissement préalable de tous les animaux de ferme avant leur abattage, sans exception aucune. Un choix déjà effectué par l’Islande, la Norvège, la Suède ou encore la Suisse.


Signez la pétition contre l'abattage sans étourdissement des animaux de ferme

 

Tout en acceptant de signer cette pétition émanant d'une association amie de la nôtre, je me dis que l'origine de ce problème serait d'abord  à rechercher du coté des industriels de l'abattage et de leur non respect de la réglementation. La dérive constatée aujourd'hui commence par eux.

bernard

 

dossier complet sur ce site : www.abattagerituel.fr

Commenter cet article