Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

Abolir la chasse de divertissement

8 Septembre 2012, 15:03pm

Publié par amisdesbetes

   

« Les animaux du monde existent pour leurs propres raisons. Ils n’étaient pas faits pour les humains, pas plus que les noirs étaient faits pour les blancs, ou la femme pour l’homme. »

Alice Walker. Ecrivain afro-américaine et militante féministe, auteure de " La couleur Pourpre", 1982.

 

.

 

 

A toutes et à tous : les naturalistes et les autres...

Ouverture de la chasse 2012 : la FRAPNA Drôme lance un pavé dans la mare…
en publiant son « Manifeste pour l’abolition de la chasse de divertissement »

à télécharger sur < http://www.frapna-drome.org/abolir-la-chasse-de-divertissement.html >

La seule chasse “écologiquement responsable” est la “chasse de régulation” justifiée et contrôlée, malheureusement encore nécessaire en l’absence de méthodes non létales efficaces.

La seule vraie lutte contre “les excès de la chasse” est celle qui demande tout simplement l’abolition de la chasse de divertissement. Une chasse de divertissement qui concerne plus de 80 % des 91 espèces chassables et élimine chaque année, en France, pour le seul amusement des chasseurs, plus de 25 millions d’oiseaux et de mammifères...

“Lutter contre les excès de la chasse” est un combat désormais dépassé, le vrai combat, celui du 21ème siècle, est celui qui consiste à militer pour l’abolition de la chasse de divertissement.

Vous trouverez en pièce jointe le CP de la FRAPNA Drôme dans son intégralité

L’ouverture de la chasse qui s’effectuait traditionnellement dans la Drôme, dans les premiers jours de septembre, tient désormais du rituel. En effet, par le biais des innombrables dérogations, exceptions et particularités locales, le chasseur français peut chasser ou piéger toute l’année : il n’y a plus de trêve pour la faune sauvage et par exemple, en ce début septembre, il y a déjà 3 mois que le chasseur drômois tue les chevreuils…

Durant l’année, les chasseurs français vont pouvoir chasser 91 espèces animales (un record européen) et le tableau annuel est de 25 millions d’oiseaux tués (second record) et plus de 5 millions de mammifères… Dans la Drôme, le nombre d’oiseaux sauvages tués chaque année se monte à plusieurs centaines de milliers, chiffre auquel il faut rajouter plus de 8OO chamois, 1000 cerfs, 4000 chevreuils…

Il serait temps d’entrer dans le XXIème siècle…
Aujourd’hui, et depuis longtemps, il n’existe plus chez nous de nécessité de chasser pour se nourrir.
Durant les dernières décennies, les activités de pleine nature se sont multipliées entraînant une augmentation continue des conflits d’usage avec les chasseurs et de nombreux accidents, parfois mortels.
Les progrès spectaculaires en matière de génétique, de biologie et de neurosciences, montrent de manière incontestable qu’il n’existe plus de frontière nette entre l’Homme et l’animal et que les animaux sauvages ou domestiques sont, eux aussi, des êtres conscients et sensibles.
La plupart des espèces sauvages chassées sont en mauvais état de conservation et voient leur espace vital diminuer d’année en année.

La mise à mort intentionnelle d’un animal sauvage (la chasse) ne devrait désormais se justifier que vis-à-vis d’espèces qui, localement, et du fait du développement de leurs populations, posent problème aux activités humaines en termes économiques ou sanitaires. Or, plus de 80% des 91 espèces sauvages chassables en France, ne posent aucun problème et sont tuées par millions, uniquement par pur divertissement.

Si les tirs de régulation justifiés et contrôlés sont malheureusement nécessaires en l’absence de méthodes efficaces non létales, la chasse de divertissement, elle, devrait disparaître… C’est l’appel lancé par la FRAPNA Drôme dans son manifeste pour l’abolition de la chasse de divertissement.

Le 19ème siècle a vu l’abolition de l’esclavage, le 20ème celui de la peine de mort, le 21ème siècle pourrait bien être celui de l’abolition de la chasse de divertissement.

Commenter cet article

CEAGLIO Martine 08/09/2012 22:14

j'spère de tout mon coeur qu'en effet le 21 ième siècle voit l'abollition de la chasse.