Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

150% végétarienne (et même plus!)

19 Septembre 2011, 16:19pm

Publié par amisdesbetes

Une curiosité animale qui vaut le détour ( et un rappel des cours de biologie! ) : une limace qui marche à l'énergie solaire.

 

L'élysie émeraude  ou Elysia Chlorotica, est une limace de mer au corps gélatineux souvent d'une vive couleur verte. Ce petit animal mérite qu'on s' arrête un instant sur son extraordinaire particularité. En fait Elysia, après avoir pris quelques maigres repas, même pas caloriques, dans sa prime jeunesse, n'éprouve plus le besoin de se nourrir pour le  reste de sa vie qui dure environ une année. Certes, habituellement, les limaces ne mènent pas une vie bien trépidante, mais tout de même, elles ont une activité qui consomme une énergie non négligeable.

ec3

 

Tous ceux qui comme moi ne parviennent pas à suivre un régime au delà de quelques semaines se posent l'intrigante question de savoir comment Elysia réussit ce prodige d'économie alimentaire.

 

Elysia se trouve dotée de l'étonnante capacité à conserver  dans son intestin, sans les digérer, les chloroplastes d'une algue : hétéroconte Vaucheria litorea qu'elle  ingére au début de sa vie, et dont elle est capable d'utiliser l'énergie qu'ils produisent  pour son propre compte. Grâce à eux, Elysia  peut survivre un an  (c'est-à-dire, jusqu'à sa mort naturelle), sans autre apport calorifique. Elysia Chlorotica est en quelque sorte un animal qui fonctionne à l'énergie solaire...

ec1
cette photo provient de la page http://www.aquaportail.com/fiche-invertebre-822-elysia-chlorotica.html

 

Petit rappel pour ceux qui ont oublié leur cours de biologie :

 

Les chloroplastes  jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement de la cellule végétale, (nos cellules animales en sont dépourvues) ce sont eux qui captent l'énergie de la  lumière ( photosynthèse) par l'intermédiaire de la chlorophylle, et permettent la production des protéines végétales. Ces réactions chimiques sont à la base de la chaine alimentaire de tous les êtres vivants.  Les animaux, dont nous sommes, ont des cellules incapables de fabriquer ces produits essentiels, et on peut dire, en quelque sorte, qu' elles ne font  que remanier ce qui a déjà été produit par les végétaux,  même si les degrés de remaniement sont différents selon qu'on soit herbivore ou, au bout de la chaine alimentaire, carnivore.

 

Le corps gélatineux  d'Elysia possède deux parapodes pouvant se replier pour protéger la limace. Ils sont généralement dépliés pour capter le maximum de lumière, et donnent à cette occasion à l'élysie émeraude la forme d'une feuille, en plus de sa couleur.

ec2

 

Les chloroplastes protégés dans l'intestin d'Elysia ne sont pas transmissibles à sa descendance mais les chercheurs ont trouvé que c'est un gène spécial, (dénommé psbO   dans l'ADN de la limace de mer), identique à celui de l'algue dont elle se nourrit  qui permet la survie des chloroplastes dans l'intestin de la limace. Ils en ont conclu que le gène avait probablement été acquis par un transfert horizontal de gènes, puisque qu'il est déjà présent dans les œufs et dans les cellules germinales de E. chlorotica.

 

Wikipedia  elysia_chlorotica

Commenter cet article

Aquaportail 11/10/2012 09:19

Bonjour,
merci de noter que la deuxième photo provient de la page http://www.aquaportail.com/fiche-invertebre-822-elysia-chlorotica.html
Cordialement.