Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

Rassemblements prévus devant le cirque Arlette Gruss

29 Septembre 2014, 07:15am

Publié par amisdesbetes

Nous invitons tous les amis des animaux à nous rejoindre 1 heure avant chaque représentation sur l'esplanade du lac, nous nous tiendrons proches de la billetterie. Pour optimiser le nombre de participants en fonctions des horaires soyez gentils de signaler votre venue au 04 79 61 24 63

 

Rappel des horaires des représentations

Horaires des séances

mercredi 8 octobre 14H

jeudi 9 octobre 19h30H

vendredi 10 octobre 20H

samedi 11 octobre 15 H et 20H

dimanche 12 octobre 14H et 17H30

Message à diffuser à vos contacts

:

 

 

Lire la suite

De belles mobilisations en faveur des animaux

29 Septembre 2014, 06:55am

Publié par amisdesbetes

Révolution des "Objets" pour une VRAIE reconnaissance des animaux dans le droit français

A Bruxelles : contre l'abattage rituel

Entre 10.000 et 6.800 participants

L’organisation de défense des animaux Gaia a tenu une marche dimanche à Bruxelles contre l’abattage sans étourdissement des animaux. La manifestation a eu lieu en marge de l’Aïd al-Adhala (fête musulmane du sacrifice), qui tombe le 4 octobre, également journée mondiale des animaux.

 

Parti à 14 heures au croisement entre les boulevards Baudouin et Albert II, près de la gare du Nord le cortège s’est ensuite dirigé vers le palais de Justice. «  Nous [appelons] les politiques à avoir le courage de modifier la loi sur le bien-être animal, de sorte que l’étourdissement soit obligatoire, même pour les abattages rituels  », a précisé Michel Vandenbosch. Selon le président de Gaia, environ 10.000 manifestants ont répondu présent. La police annonce de son côté 6.800 personnes.

 

De belles mobilisations en faveur des animaux

Lire la suite

Manifestation Cirque Arlette Gruss à Aix-les-Bains

22 Septembre 2014, 12:45pm

Publié par amisdesbetes

Non aux cirques avec animaux

Derrière les paillettes se cache la souffrance animale. Les conditions de détentions des animaux ne respectent pas leur besoins physiologiques les plus élémentaires. les animaux ne sont pas des jouets que l'on exhibe à notre gré tout en les faisant voyager dans des cages exigües, les numéros qu'on leur fait faire sont contre leur nature.

Venez avec nous dire non à la détention d'animaux sauvages dans les cirques. Plusieurs pays d'Europe l'Autriche, la Grande Bretagne, la Finlande, la Grèce ont déjà interdit la présence de cirque avec animaux, ainsi que, depuis peu, l'Estonie, la Lituanie, et tout proche de nous la Belgique. D'autres pays, comme l'Allemagne, les Pays Bas, des provinces comme la Catalogne, travaillent sur ce sujet. Il est grand temps que la France se penche également sur cette question particulière d'éthique.

L'association Amis des Bêtes prévoit des rassemblements silencieux avant chacune des représentations du cirque Gruss, du mercredi 8 octobre au dimanche 12 octobre sur l'esplanade du lac. Les modalités, non encore finalisées par la préfecture seront publiées sur ce blog et le FB de l'association

Horaires des séances

mercredi 8 octobre 14H

jeudi 9 octobre 19h30H

vendredi 10 octobre 20H

samedi 11 octobre 15 H et 20H

dimanche 12 octobre 14H et 17H30

 

Manifestation Cirque Arlette Gruss à Aix-les-Bains

Lire la suite

Celebrate life

20 Septembre 2014, 09:45am

Publié par amisdesbetes

Celebrate life

Paul McCartney, végétarien engagé, utilise son influence pour convertir ses fans. Hier, il publie sa troisième vidéo sur Twitter suppliant ses fans du monde entier de s'abstenir de manger de la viande, au moins tous les lundis.

Pour l'instant, sa requête est simple. Il s'agit d'éviter la viande tous les lundis, un concept appelé: «Meat-Free Mondays». Le chanteur annonce: «Si vous arrivez à ne pas manger de viande un jour par semaine, je suis convaincu que nous pouvons changer les choses».

C'est un premier pas de devenir végétarien et son initiative est super.

La prochaine étape, c'est de leur dire de devenir Vegan !

Lien de l'article : http://www.lefigaro.fr/musique/2014/09/19/03006-20140919ARTFIG00112-paul-mccartney-veut-convertir-les-politiques-au-vegetarisme.php

Pétition à signer ici : http://www.meatfreemondays.com/

Lire la suite

Manifestation sans précédant à Madrid

15 Septembre 2014, 14:49pm

Publié par amisdesbetes

 

Suivant l’appel du parti espagnol PACMA, le Parti Animaliste Contre la Maltraitance des Animaux, 45 000 personnes se sont rassemblées à Madrid pour demander l’interdiction de la torture et mise à mort d’un taureau lors du tournoi du Toro de la Vega, qui a lieu tous les ans au mois de septembre à Tordesillas.

Cette manifestation a créé un précédent. Jamais encore en Espagne une manifestation pour la protection des animaux n’avait connu une telle participation.
L’événement a commencé sur la place Plaza de Colon où 100 manifestants ont rompu une lance au cours du happening « Rompe une lanza ». Le cortège est passé devant le siège du parti socialiste PSOE, qui, comme le parti conservateur PP, soutient le Toro de la Vega. La manifestation, à laquelle participaient de nombreuses personnalités, s’est terminée par la lecture d’un manifeste sur la place Plaza de España.  Lire la suite : site du CRAC

Manifestation sans précédant à Madrid
Manifestation sans précédant à Madrid

Lire la suite

Laissons leur Peau aux Animaux

14 Septembre 2014, 18:24pm

Publié par amisdesbetes

article de Planète Animaux

Ce samedi 13 septembre avait lieu à Paris la marche « Laissons Leur Peau Aux Animaux », qui a rassemblé des participants venus de France, de Belgique, et même du Maroc.  Sillonnant les rues de la capitale pendant plus de deux heures, les manifestants ont sensibilisé le public à la cruauté avec laquelle des animaux sont élevés puis tués pour être transformés en manteaux, cols, et autres gants. Planète Animaux était sur place.

Avant que la marche « Laissons Leur Peau Aux Animaux » ne s’amorce, tout le monde a pu échanger dans les allées du village associatif qui était installé place de la République. Puis, ce fut le « top » départ. Plus de 650 personnes (selon la Préfecture), parmi lesquelles l’équipe de Planète Animaux, se sont alors lancées dans un parcours de plus de deux heures dans les rues de Paris, a proximité de nombre de ses monuments (place du Châtelet, Musée Pompidou, etc.). Sous le regard tantôt moqueur, tantôt approbateur des passants, les manifestants ont fièrement brandit leurs banderoles et scandés des slogans comme « laissons leur peau aux animaux », « pas leurs peaux pour nos manteaux, pas leurs vies pour nos habits », « Soyons éthiques, portons du synthétique », etc.

Marche contre la fourrure 2014_17Tout au long du parcours, des pouces se levaient aux fenêtres, des sourires s’esquissaient, pour soutenir la cause de ceux qui défilaient. De temps à autre, tous les participants s’arrêtaient et s’allongeaient au sol, alors que des hauts parleurs diffusaient des cris d’animaux dépecés vivants. Espérons que ces démonstrations auront eu un impact sur certains badauds, en leur faisant prendre conscience des souffrances qui se cachent derrière des matières comme la fourrure, le cuir ou la laine.

L’unité était en tous cas de mise dans les rangs, et cet événement dédié aux animaux s’est révélé être très humain. Pour rappel, plus de 50 millions d’animaux sont tués chaque année dans le monde pour l’industrie de la fourrure, selon la Fondation Brigitte Bardot.

Cliquez ici pour découvrir notre galerie de photos de l’événement !

Laissons leur Peau aux Animaux

Lire la suite

Les éléphantes dans les cirques

11 Septembre 2014, 13:12pm

Publié par amisdesbetes

Article de One Voice

 

Août 2014. Suite à sa dernière enquête, One Voice présente dans un nouveau rapport la vie des éléphantes détenues dans des cirques en France. Dans ces établissements, incapables de leur assurer un minimum de bien-être, leur existence est une tragédie. La complexité de leur vie mentale est présentée en seconde partie.

Tandis que Samba est toujours détenue et exploitée par son dresseur, malgré l’accident mortel dont elle est à l’origine, One Voice a souhaité faire le point sur la vie des éléphantes détenues par les cirques en France. Les enquêteurs de One Voice se sont donc introduits dans 8 établissements, dont certains parmi les plus réputés. Dans aucune des structures visitées les conditions de détention des éléphantes ne remplissaient les critères minimums en matière de bien-être. Quant à leur sécurité, comme celle du public, elle était bien loin d’être assurée.

Eléphantes en détresse
Les 18 éléphantes que nos enquêteurs ont rencontrées au cours de leur investigation sont toutes nées sauvages et libres. Samba figurait parmi elles. Pour toutes, la vie n’a été que tragédie. Depuis l’assassinat de leur famille sous leurs yeux, leur capture et leur dressage violent, elles sont contraintes de s’exhiber dans des postures trop souvent douloureuses. Quand le spectacle est terminé, elles rejoignent un enclos dérisoire, dont le sol trop dur abîme leurs pattes et où certaines sont mêmes enchaînées. Sans eau en quantité suffisante, sans enrichissement, sans litière, voire même sans compagnie, leur détresse est sans commune mesure.

Danger
Aucun des cirques visités n’était doté d’infrastructures suffisantes pour garantir la sécurité des éléphantes comme celles du public. Sur la piste ou dans les enclos, un accident était possible à chaque instant. Les barrières électriques dérisoires n’étaient même pas toujours branchées… Mais c’est sans doute lors d’une parade dans les rues où cinq éléphantes circulaient  librement, que le danger était le plus flagrant.

Une vie mentale complexe
Le cauchemar des éléphantes enfermées dans les cirques prend encore une autre dimension lorsque l’on y confronte les plus récentes observations attestant de la complexité de leur vie mentale. One Voice a consacré une partie de son rapport à la description de la richesse de leur comportement. On y découvre notamment la force des liens qui unissent les membres d’une même famille, leurs incroyables modes de communication ou qu’ils utilisent une pharmacopée naturelle…

Pour nous aider à mettre fin au calvaire de ces éléphantes, téléchargez et diffusez le rapport !

Rappel de nos rassemblements à Aix les Bains qui nous ont valu, une première fois un flot d'insultes avec Médrano, puis des violences avec le cirque Zavatta.

Actualités :Le ministre de l’Agriculture estonien a décidé de modifier la loi de protection animale de son pays afin d’interdire les animaux dans les cirques “où ils n’ont pas leur place”, ajoutant que “leur utilisation doit appartenir au passé”.

 

Les éléphantes dans les cirques

Lire la suite

Des braconniers et des politiciens

10 Septembre 2014, 11:26am

Publié par amisdesbetes

Posté le 9 septembre 2014Luce Lapin
 
logo[1]

La Convention Vie et Nature dénonce l’absence de répression du braconnage des ortolans et autres passereaux dans le département des Landes, chaque fin d’été, à l’aide de pièges-cages, dits « matoles ». L’ortolan, le pinson et plus généralement les petits passereaux sont intégralement protégés. Leur destruction constitue un délit correctionnel.

Quelque deux ou trois cents braconniers tuent ces petits oiseaux, par ailleurs menacés de disparition, dans certains cantons du département des Landes. L’an passé, le préfet prit un arrêté interdisant le département à un groupe d’amis des oiseaux qui souhaitait faire verbaliser les chasseurs par les services de gendarmerie. L’arrêté scélérat fut annulé par le tribunal administratif, mais ce fait marque la volonté des pouvoirs publics de couvrir le braconnage et de sacrifier la nature aux arriérations d’une poignée de chasseurs. Cette année encore, notre ami Allain Bougrain Dubourg et la LPO, Ligue pour la protection des oiseaux, firent constater les infractions, ce qui valut un dénigrement du président du conseil général des Landes, politicien connu pour ses faiblesses envers la chasse et la corrida, c’est-à-dire pour la cruauté.

Vendredi 5 septembre 2014, deux couples de Girondins, plutôt protecteurs de la nature mais nullement adhérents à une association, visitant les Landes, voulurent voir les installations de piégeages, sans aucune autre intention. Sur le territoire de la commune de Meilhan, canton de Tartas, ils furent attaqués par un commando d’une vingtaine de chasseurs qui crevèrent les pneus de leur voiture et les poursuivirent alors qu’ils tentaient de fuir malgré cette dégradation de leur véhicule. Bloqués, après quelques kilomètres, par un tracteur en travers de leur route, ils furent menacés de mort avec un marteau et leur voiture fut mise hors d’usage par le commando qui les avait poursuivis. Ils furent secourus par les gendarmes de Tartas appelés par ces victimes grâce à leurs téléphones portables.

Ils ont filmé leur agression : vidéo ici

Face à ces procédés de voyous, à cette violence brutale, le président du conseil général des Landes, dont l’Histoire fera bien d’oublier le nom, fustige, non pas les agresseurs, mais notre ami, le président de la LPO, qui avait fait verbaliser le braconnage une semaine auparavant. En fait, les pouvoirs publics ne font rien pour mettre un terme au piégeage des petits oiseaux dans ce secteur, à l’instar de ce que fit l’État, dans un passé récent, à l’encontre des tueurs de tourterelles en mai, dans le Médoc.

En France, il suffit que deux cents demeurés exigent de tuer aux gluaux, aux lacets, aux lecques, à la matole, aux filets pour qu’un politicien local se sente obligé de relayer cette revendication contre nature. Et l’État laisse faire!
Gérard Charollois
Président
CVN

 

Lire aussi l'article l'ASPAS  qui mentionne la prochaine condamnation de la France par l'Europe. L'Etat français, c'est à dire tous les français, allons payer l'amende à l'Europe à cause de ces gens qui violent la loi

Lire la suite

1 2 > >>