Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

La CVN dépose plainte contre la France

31 Juillet 2013, 18:35pm

Publié par amisdesbetes

Communiqué : La CVN dépose plainte contre la France ...

... pour violations des articles 5 ET 7 de la directive européenne relative à la protection des oiseaux et à ses annexes I et II.
Les faits sont les suivants :
Il résulte d’un article circonstancié publié par le quotidien SUD-OUEST que se tint, dans le département des LANDES, le 27 juillet dernier, une assemblée générale d’une association de tueurs de petits oiseaux.
Quatre cents piégeurs d’ortolans et pinsons, espèces intégralement protégées par la directive européenne portant préservation des oiseaux, reçurent, selon la presse, l’appui du président du conseil général du département.
Soutenus par des politiciens locaux, otages des braconniers, les participants à cette sinistre réunion obtinrent des assurances selon lesquelles l’actuel ministre de l’écologie, Philippe  MARTIN, anciennement préfet des LANDES, puis président du conseil général du GERS, favoriserait le braconnage,  en soumettant au CONSEIL NATIONAL DE PROTECTION DE LA NATURE, avant novembre prochain une dérogation pour autoriser la chasse des pinsons dans les LANDES.

Par ailleurs, sera promue  une « « étude » » sur les populations d’ortolans, durant trois ans, avec entre temps dérogations et tolérance car, pour étudier les oiseaux, il faut bien les tuer.
Il s’agit-là d’une monstrueuse violation du droit et l’alignement de certains politiciens sur des pratiques irresponsables dont leur  pusillanimité entretient la persistance.
Cette violation du droit doit être sanctionnée par une action de l’Europe contre la France  qui ne sera pas la première du genre du fait dela calamiteuse chasse à la française.
De fausses « études » sur la biologie des oiseaux, conduites par les tueurs eux-mêmes, ne sont que des impostures grossières qui ne tromperont personne.
Il est indécent que des  politiciens flattent l’arriération de chasseurs qui perpétuent cette infame barbarie consistant à tuer des pinsons, des ortolans, des chardonnerets et autres merveilles ailées dont nous gratifie encore une nature qui se meurt.
Ces hommes politiques parce qu’éduqués, informés n’ont pas l’excuse d’une arriération autre que celle de la conscience.
La plus élémentaire dignité, la plus humble sensibilité, un peu d’élévation conduisent à aspirer à cet amour du vivant, source d’une nausée devant le fait d’anéantir les petits oiseaux chanteurs.
Honte à ces politiciens qui déshonorent ce pays !

La CONVENTION VIE ET NATURE ne les laissera pas insulter ainsi les aspirations de l’immense majorité de nos contemporains.

Gérard CHAROLLOIS - Président de la CVN.

Lire la suite

Aveu et honte des aficionados

27 Juillet 2013, 16:44pm

Publié par amisdesbetes

Info sur le site de l'Alliance anticorrida

 

article d'objectif Gard copié ci dessous

 

alliance-anticorrida4x3-tag-beaucaire2-800x573

Le jeudi 25 juillet, avant-veille de la Feria de Beaucaire, Alliance Anticorrida placardait dans toute la ville une vingtaine d’affiches publicitaires pour dénoncer, de manière tout à fait subjective, ce que la corrida représente à ses yeux (Lire ici). “ Dès le lendemain, le taureau agonisant et criblé de banderilles était occulté par deux rectangles de papier blanc d’1,50m de hauteur chacun sur toutes les affiches ! accuse Alliance Anticorrida par la voix de Claire Starozinski qui interprète ce geste comme “l’aveu manifeste que les promoteurs de corrida sont tout à fait conscients des sévices qu’ils font subir aux animaux puisqu’ils ne supportent pas de voir la réalité dévoilée au grand public…
Un geste qui ne restera pas sans réaction de la part des anticorridas : “Une plainte pour infraction pénale sera déposée dans les jours qui viennent pour dégradation volontaire de panneaux publicitaires et atteinte à la liberté d’expression.
S.Ma

Lire la suite

Maltraitance du chiot de Musilac 2013 : mise au point de la Directrice du refuge Amis des Bêtes

25 Juillet 2013, 10:24am

Publié par amisdesbetes

Mise au point suite à la diffusion sur youtube d’un acte de maltraitance envers un chiot lors de l’édition 2013 de Musilac.
Au-delà de la légitime indignation, bien compréhensible et justifiée, qui s’est manifestée suite à la diffusion de ces images, je ne peux que m’interroger sur la violence des réactions et commentaires qui ont été postés.

Chaque jour, les refuges sont confrontés à des situations de maltraitance, de violence envers les animaux.

Chaque jour, nous tentons d’apaiser les conflits, de pacifier les relations animal-homme, de rétablir un équilibre indispensable entre le monde animal et l’homme.

Chaque jour des animaux innocents sont victimes de la barbarie des hommes. Des chiots, mais aussi des adultes.

Notre réponse ne peut être une réaction de violence, de rejet.

Nous faillirions totalement à notre tâche si nous devenions semblables ou pires aux maltraitants !

En ce qui me concerne, je me refuse à tout débordement ou exploitation d’un fait divers de cette nature.

Il n’y a pas de souffrance animale sans souffrance humaine, je reste persuadée que le dialogue est la seule solution. Se comporter comme le tortionnaire revient à cautionner son acte !

Protéger les plus faibles, mettre à l’abri ceux qui sont en danger, poursuivre les maltraitants, défendre les droits des animaux, comprendre le pourquoi de ces violences, voilà ce qui, pour moi, correspond à notre mission.

anne askevis

Lire la suite

Message à mes amis

18 Juillet 2013, 09:27am

Publié par amisdesbetes

  Mes amis... 

animal--agneau

  image012121212

 chevreaux1

 veau

 porcelets-

 

Rassurez vous...

 

je ne vous mangerai pas,

 

je suis végétarien

Bernard

Lire la suite

Ciconia Nigra

15 Juillet 2013, 14:25pm

Publié par amisdesbetes

Un peu de découverte faunistique : La cigogne noire, dont, jusq'à ces jours, j'ignorais l'existence. En attendant d'en voir une en chair et en plumes dans mon jardin, ce qui reste improbable, je me suis promené comme j'aime le faire pendant un petit moment de liberté, sur le site de la LPO que j'aime beaucoup. 

cic noire1 

Trop longtemps victime de l'homme et menacée mondialement, la cigogne noire est depuis peu de retour en France. Après un siècle d'absence, ce magnifique oiseau est réapparu timidement en nichant en 1973 dans une forêt d'Indre et Loire.

Aujourd'hui, ses effectifs restent faibles, n'excédant pas une quarantaine de couples.

cigogne noire0543 cf98Tiens ... au fait, pourquoi avaient-elles disparu? les zônes humides étaient pourtant plus étendues qu'aujourd'hui au siècle dernier.

source : LPO    voir aussi : ici 

ONF dépliant : la cigogne noire

Lire la suite

Lawrence Anthony

12 Juillet 2013, 07:34am

Publié par amisdesbetes

Un homme qui murmurait à l'oreille des éléphants!

3907930473

 

Pour ceux qui ne connaitraient pas ce grand défenseur de la nature et des animaux, mort le 7 mars 2012, à l'age de 61 ans, il est grand temps de faire connaissance. Voici pour cela un article qui lui est consacré sur ce blog afin d'honorer sa mémoire. De nationalité sud africaine, il est le fondateur de : Earth Organization  , excellent écrivain ses 3 grands livres sont sommairement présentés ici. 

 

51OZbjwaxmL

 

En 2010, il est lauréat du prix littéraire de la Fondation 30 millions d'Amis pour son livre : l'Arche de Babylone, dans lequel il retrace l'incroyable sauvetage des animaux du zoo de Bagdad en 2003, sauvetage auquel, en pleine guerre, américains et irakiens ont collaboré. Une histoire bourrée de mille anecdotes, finalement les efforts déployés par les sauveteurs furent  couronnés de succès, petite note d'optimisme dans ce monde où explosent la bêtise et la méchanceté humaine.   

 

Lawrence Anthony vivait avec sa femme française dans la réserve sud africaine de Thula Thula, dont il fut l'un des fondateurs, en pays zoulou. L'une de ses actions les plus médiatisée qu'il raconte dans son 2ème livre dont le titre traduit en français est : l'homme qui murmurait à l'oreille des éléphants, fut de recueillir à Thula Thula un troupeau d'éléphants sauvages traumatisés par les humains. Expérience étonnante, qui montre à quel point les éléphants sont observateurs et intelligents. Ils ont la capacité de remettre en question leur jugement. Dans ce cas particulier Lawrence Anthony s'employa avec patience et habilité, malgré le souvenir de leur détresse passée, à leur redonner confiance en l'Homme.

 

51eCR8C-WnL

 

Dans son dernier ouvrage Lawrence traite de son combat pour sauver "les derniers rhinocéros". Cette espèce, est mise  en grand danger d'extinction à cause de l'une des  croyances asiatiques des plus stupides qui a pour conséquence la pratique d'un braconnage intense.  Malheureusement il faut craindre que le pire ( article sur le parc Limpopo) est déjà atteint pour cette espèce

51Pwk-LYzkL

Lire la suite

Droit des animaux : article de David CHAUVET( le+ Nouvel Obs)

10 Juillet 2013, 13:37pm

Publié par amisdesbetes

Par  vice Président de "Droit des animaux"
     article sur Le plus du nouvel Obs

 

En France, nous avons les Droits de l'Homme, mais toujours rien sur les droits des animaux. Sur Le Plus, Arno Klarsfeld a lancé un appel : il faut inscrire ces droits dans la Constitution pour venir à bout, notamment, de la corrida et la chasse à courre. David Chauvet, vice-président de l’association "Droits des Animaux", lui répond.

ANIMAUX. De nos jours, la catastrophique condition animale préoccupe une part de plus en plus grande de nos concitoyens, ce qui se traduit parfois par un engagement de la part de personnalités médiatiques. On ne peut que se réjouir lorsque des personnages comme Arno Klarsfeld prennent leur plume pour plaider la cause des animaux.

 

L’auteur invoque Pythagore, qui, comme d’autres philosophes de l’antiquité – tels Empédocle, Plutarque, Celse ou Porphyre - n’était pas indifférent au sort des animaux, ce qui démontre que la question ne date pas d’hier.

 

Aujourd’hui, alors que la violence sur les animaux est de moins en moins tolérée, et qu’on en parle de plus en plus, on pourrait s’attendre à ce que leur sort s’améliore. Pourtant il n’en est rien. C’est même le contraire. Pourquoi ? La réponse, à laquelle Arno Klarsfeld fait allusion à la fin de son article, est aussi banale que préoccupante.

 

La classe politique est rongée par les lobbies

 

Ce qui bloque en France, c’est la classe politique. Dans son immense majorité, elle est au mieux inconsciente de l’importance morale et sociale de la question animale, au pire acquise aux lobbies qui persécutent les animaux, par électoralisme ou par clientélisme.

 

La question qui se pose est évidemment celle du fonctionnement démocratique de notre pays, rongé par les lobbies. Ceux de la viande, de la chasse ou de la corrida sont bien placés dans les instances du pouvoir. Le lobbyiste officiel des chasseurs, Thierry Coste, peut même se vanter ouvertement de ses exploits, sans que personne ne réagisse. Bref, une République exemplaire.

 

Les animaux ne sont pas rentables électoralement

 

Il est vrai que la cause animale intéressera nos politiques quand elle sera devenue rentable électoralement. Mais cela doit interroger les défenseurs des animaux. Pas seulement les militants associatifs, mais aussi les simples citoyens qui, s’ils veulent voir un jour s’alléger le fardeau des animaux, doivent interpeller élus et candidats sur la question. Ils peuvent aussi penser à l’alléger eux-mêmes, ce fardeau, en oubliant la viande, même si, concédons-le, les publicitaires ne leur faciliteront pas la tâche.

 

A l’heure où notre pays tolère que certains, tels des enfants idiots, s’amusent à torturer les animaux, dans les arènes ou ailleurs, méditons sur cette maxime de Kundera :

 

"Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux."

 

Le moins qu’on puisse dire au sujet de ce test, c’est que nos chers politiques l’ont raté.

 

 

Plus d'infos aussi sur politique-animaux.fr

Lire la suite

1 2 > >>