Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

Elevage de dogues du Tibet : procès en révision

30 Octobre 2012, 07:48am

Publié par amisdesbetes

Le 08 novembre prochain, aura lieu au tribunal de grande instance de Chambéry, le procès en appel de l'affaire de l'élevage de dogues du Tibet de Jarrier

 

Le Parquet doit prendre ses responsabilités!

 

 

L'article de "One Voice"

 

Octobre 2012. Le 8 novembre prochain, à Chambéry, aura lieu le procès en appel du chenil savoyard, où 61 dogues du Tibet et 3 ânesses avaient été libérés de leur enfer en janvier 2011. One Voice espère un durcissement des peines qui empêchera toute récidive.

En janvier 2011, les services vétérinaires, la gendarmerie, les pompiers et plusieurs associations amies, participaient aux côtés de One Voice à une saisie exceptionnelle en Savoie. 61 dogues du Tibet et 3 ânesses vivaient attachés ou enfermés, sans eau ni nourriture, au milieu des détritus et des cadavres de leurs congénères. La propriétaire des lieux avouera même jeter certains morts en pâture aux vivants.

Le 12 décembre 2011, le tribunal de Grande Instance d’Albertville lui confisquait définitivement les animaux et les confiait légalement aux bons soins de One Voice. Cinq ans d’interdiction d’élevage ont été requis, assortis d’une peine de 3 mois de prison avec sursis et plusieurs amendes et dommages et intérêts.

Cette peine semble très légère, considérant la gravité des faits. Il est possible que les autorités aient cru et se soient émus de la coupable, qui a déclaré vivre sur place, alors qu’aucun élément ne le prouve. Or cette peine ne s’oppose pas à ce qu’elle reprenne une activité d’élevage passé le délai d’interdiction, ce qu’elle a d’ailleurs déclaré souhaiter à la barre et qui est particulièrement inquiétant…

One Voice, qui a fait appel de cette décision, souhaite que soient reconnus les actes de cruautés, et qu’une interdiction définitive de détenir un animal soit prononcée. Le procès en appel aura lieu le 8 novembre prochain à Chambéry.

Muriel Arnal, présidente de One Voice, déclare : « Ces animaux ont vécu le pire. Si pour eux l’avenir s’annonce désormais radieux au sein des familles qu’ils ont rejointes, il est de notre devoir de tout tenter pour qu’un tel cauchemar ne se reproduise plus. One Voice espère que la condamnation de cette éleveuse sera exemplaire et ne lui autorisera aucune récidive. »

 

Cette info publiée sur le site de One voice résume bien la position des associations qui ont participé au sauvetage. Je rappelle qu'Amis des Bêtes a  recueilli 16 des rescapés de l'élevage de Jarrier.

 Le Parquet doit prendre ses responsabilités,  le nombre de ces affaires lamentables augmente régulièrement. Tout en reconnaissant que la mission d'un refuge est de recueillir les animaux en détresse, nous sommes en droit de demander à ce que les éleveurs incompétents soient efficacement sanctionnés par la justice, pour que, au moins, ils ne puissent définitivement plus poursuivre leur activité! 

 

 Cette podenca est issue de l'élevage de Monflanquin (département du Lot et Garonne). Lire son histoire ici

  79096569 p

Lire la suite

La miséricorde contre les sacrifices d’êtres sensibles.

28 Octobre 2012, 11:07am

Publié par amisdesbetes

Il est des textes dont la lecture ne peut se faire que lentement, cette lettre de Gérard CHAROLLOIS, quelqu'un qui a été souvent cité sur ce blog, en fait partie.

Défendre la cause animale en France est une mission aussi salutaire que difficile.

Les lobbies, ces féodalités qui vicient la démocratie, dictent leurs lois. Ces jours-ci encore, la presse ignore les manifestations contre les corridas regroupant de nombreux militants, et relate complaisamment celles d’intégristes, moins nombreux, hostiles à la liberté matrimoniale des homosexuels.

C’est que remettre en cause le statut d’objet de l’animal dérange les conformismes et bien des intérêts sordides.

Au nombre des tortures inouïes infligées aux bêtes, ce pays ajoute à la chasse, à la corrida, au gavage, les abattages dits rituels au cours desquels la vache, le veau, le mouton sont égorgés sans étourdissement préalable et agonisent durant plusieurs minutes dans d’atroces souffrances.

Ces pratiques cruelles sont inadmissibles d’un point de vue éthique, mais nombre de braves gens n’oseront pas le dire par peur d’être taxés de xénophobes ou pire de manquer de respect aux religions.

Car nombre de pusillanimes capitulent devant le fait religieux qui justifierait tout.

Non seulement, un mythe ne saurait justifier une quelconque férocité, mais l’abattage cruel contrevient radicalement aux principes mêmes qu’énoncent les monothéismes.

Il suffit d’aller à la racine des doctrines pour s’en convaincre. Etre radical ne signifie nullement être extrémiste, comme le croient les incultes. Cela signifie remonter à la cohérence de toute pensée.

Alors, examinons les rites sanguinaires en lumière des proclamations des tenants des religions.

Mon regretté ami, théodore MONOD, chrétien protestant croyant au ciel me dit un jour, à moi, athée, son interrogation face à deux dogmes de son culte :

« Dieu est totalement bon. Dieu est également tout puissant. Or le mal existe. Comment expliquer qu’un dieu totalement bon et totalement puissant puisse générer le mal ? » et Théodore MONOD de se répondre à lui-même :

« Je pense qu’il est totalement bon mais sans doute pas totalement puissant » !

Bien sûr, son dieu n’invitait pas ses adeptes à consommer des viandes d’animaux sacrifiés.

Mais, les trois monothéismes se rejoignent sur leur affirmation du caractère bon, de compassion, de bienveillance de leurs dieux.

Dès lors, comment admettre que ces « dieux d’amour » puissent exiger la torture d’un être sensible ?

L’abattage rituel se révèle en contradiction avec cette générosité, cette pitié d’un dieu dispensateur du bien et négateur du mal.

Y a-t-il pire mal que la souffrance infligée à un être sensible humain ou non-humain ?

Au nom de cette miséricorde, l’adorateur d’un dieu quelconque devrait combattre ce mal absolu, fruit d’un enseignement certainement pas divin !

Refuser l’égorgement n’a rien de xénophobe. C’est au contraire appeler tous les humains, par-delà leurs origines, à s’élever à un haut degré de sensibilité, à un sommet de la conscience d’où l’on perçoit la cruauté des mœurs et coutumes des sociétés.

Abolissons l’abattage rituel et toutes les pratiques négationistes des droits du vivant.

Ne doutons pas que les religions monothéistes, extraordinairement plastiques, sauront tourner demain le dos à ces rituels sanguinaires lorsqu’elles auront compris, d’une part, les indignations légitimes qu’ils suscitent dans le corps social, d’autre part, leur contradiction fondamentale avec les principes affichés par ces doctrines.

Les religions parvinrent à récuser la croisade, la guerre sainte,le bûcher purificateur.

Comment ne récuseraient-elles pas l’abattage sadique au même titre que la lapidation de la femme adultère, l’amputation de la main du voleur, la décapitation du blasphémateur.

Qu’il est lent à sortir de sa barbarie, l’homme, animal grégaire !

Militants de la cause du vivant, vous êtes les précurseurs de cette évolution et comme tous les précurseurs vous encourez le scepticisme et l’incompréhension des pleutres soucieux de ne jamais s’exposer.

Merci pour votre courage de voltigeurs de pointe dans les champs de mines et pour votre lucidité !

Gérard CHAROLLOIS

CONVENTION VIE ET NATURE

MOUVEMENT D’ECOLOGIE ETHIQUE ET RADICALE

POUR LE RESPECT DES ETRES VIVANTS ET DES EQUILIBRES NATURELS.

Lire la suite

Appel pour la Vanoise

25 Octobre 2012, 08:04am

Publié par amisdesbetes

Appel lancé sur le blog d'Yves PACCALET, visite de ce blog fortement recommandée à tous les amoureux des montagnes de  Savoie  qui veulent contribuer à la préservation de leur espace naturel

  entre 2 eaux (19)

 

Appel pour la Vanoise


Nous, citoyens de la Savoie, de la France, de l’Europe et du monde, conscients de l’irremplaçable valeur du parc national de la Vanoise ; soucieux de préserver sa splendeur et ses richesses géologiques, aquatiques, botaniques et zoologiques ; désireux de garder, au-delà du « cœur de parc », une « zone d’adhésion » vouée au développement d’un tourisme sage et durable, plutôt qu’au bétonnage et à la laideur.

Nous, anciens ou nouveaux défenseurs du parc national de la Vanoise, appelons nos concitoyens à se mobiliser, à donner leur avis, à peser sur les autorités et les élus des municipalités, du département, de la région et de l’État, afin que le texte de la Charte et sa cartographie tels qu’ils ont été « arrêtés » par le Conseil d’administration, soient adoptés par toutes les parties.

En attendant d’être améliorés dans le sens d’une meilleure protection des sites, des espèces sauvages et des richesses patrimoniales du territoire, c’est-à-dire de la préservation des beautés irremplaçables de la nature et de l’Histoire des hommes…

Le lien pour signer la pétition :
http://www.avaaz.org/fr/petition/Appel_pour_la_Vanoise/?cIReAdb

 

lire l'intégralité de l'article d'Yves PACCALET

 

IMGP0052

Lire la suite

manifestation anticorrida Nîmes 20 10 2012

21 Octobre 2012, 15:32pm

Publié par amisdesbetes

  Moins de manifestants qu'au printemps mais quelle ambiance géniale! et avec ça une   organisation parfaite de la part de l'Alliance anticorrida

(Il faut patienter un peu la vidéo est longue à charger)

 

Lire la suite

L'expérimentation animale limitée en Inde

18 Octobre 2012, 15:00pm

Publié par amisdesbetes

article du site de 30 millions d'amis

 

Depuis avril 2012 ministère indien de l'Environnement et des Forêts a annoncé que l’expérimentation animale était désormais proscrite dans les établissements d’enseignement et de recherche (23/4/12). Cette décision rend cette nouvelle infraction passible de 5 ans d’emprisonnement et fait suite aux recommandations contre la dissection formulées en janvier 2012 par la Commission des subventions universitaires (University Grants Commission), l’autorité de tutelle de l’enseignement supérieur indien.

 

Désormais, « les expériences sur animaux sont proscrites dans les écoles de médecine, les hôpitaux, les collèges (…), si d'autres dispositifs d'enseignement tels que les livres, les maquettes, les films ou autres suffisent » selon l’article 17 de la loi sur la prévention de la cruauté envers les animaux*. Les  étudiants et les enseignants devront donc s’appuyer sur des simulations informatiques, des mannequins et des méthodes in vitro pour étudier l’anatomie des espèces vivantes : « Ce sont des programmes substitutifs qui ont fait leurs preuves, explique le docteur Chaitanya Koduri, conseiller scientifique chez PETAIndia. Ces techniques fournissent d'excellents résultats et des analyses conformes à la réalité ».

Quant aux défenseurs des animaux, ils ne manquent pas de pointer d’autres avantages qui vont découler de cette décision. « Cela permettra aux universités d'économiser énormément d’argent, car le matériel, contrairement aux animaux, peut  être réutilisé de façon répétée  pendant de nombreuses années » poursuit Chaitanya Koduri.

 

Cette interdiction intervient à la suite d’une grande campagne de sensibilisation menée par les organismes de défense animale, dont PETAIndia. « Nous avons mis en place des pétitions et des ateliers gratuits  et sollicité des personnalités sensibilisées à la condition animale, précise Chaitanya Koduri. Mais notre travail n’aurait pas pu aboutir sans la participation de la communauté scientifique dite progressiste, pour laquelle nous avons été en mesure de présenter les alternatives qui existent dans les écoles de médecine américaines et britanniques qui cessent progressivement d’utiliser des animaux dans leurs programmes éducatifs. » En Inde, 120 écoles de médecine ont ainsi été concernées par ce vaste programme.

Même si des animaux seront encore être utilisés comme cobayes dans d’autres domaines, le journal Asia Time estime que 19 millions d’entre eux seront épargnés chaque année grâce à cette nouvelle disposition. En Inde, la condition animale est un thème très présent dans la société. L’article 51 de la Constitution indique même qu’« il est du devoir fondamental de tout citoyen de l'Inde de protéger et d’améliorer l'environnement naturel, y compris les forêts, les lacs, les rivières et la faune, et d'avoir de la compassion pour toutes les créatures vivantes ».

L'Argentine, l’Australie, Israël, l’Italie, la Pologne ou encore la Suisse ont également décidé d’interdire cette pratique dans les écoles ou de ne l’autoriser qu’à l’université. Des progrès notables qui désormais doivent gagner l’Europe toute entière, et surtout la France, où grenouilles et souris sont fréquemment sacrifiés sur l’autel de la science

Lire la suite

Le foie gras en question au Parlement Européen

15 Octobre 2012, 14:28pm

Publié par amisdesbetes

« Foie gras : ce que les consommateurs mangent et ce que les producteurs ne diront pas »

 

panneaux foie gras

Le 17 octobre prochain, plusieurs députés européens de tous bords politiques interviendront contre le foie gras à l'occasion d'une conférence donnée au Parlement européen de Bruxelles aux côtés de cinq associations de protection des animaux, dont L214. Cette mobilisation survient en réponse à un événement promotionnel de la filière foie gras annoncé la même semaine au sein du Parlement européen.

A cette occasion, les cinq associations de protection des animaux présenteront une plainte conjointe contre la France et la Hongrie (1er et 3e producteurs mondiaux) pour non-respect de la réglementation européenne protégeant les canards en élevage.

 

lire l'article complet sur le site de L214

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

A.L.F. Un film de Jérôme LESCURE

9 Octobre 2012, 13:47pm

Publié par amisdesbetes

Animal Libération Front 

  483011 10151248415752079 320934185 n   

A.L.F. LE FILM ENTAME SA DERNIÈRE LIGNE DROITE, LA SORTIE EST PROGRAMMÉE POUR LE MERCREDI 7 NOVEMBRE 2012 DANS LES SALLES FRANÇAISES. AUJOURD’HUI LE FILM A BESOIN DE VOUS ! C’EST MAINTENANT OU JAMAIS !!!

PARTICIPEZ À L’ÉVÉNEMENT « CONTACTEZ VOTRE CINÉMA POUR LA PROGRAMMATION D’A.L.F. ! », VOUS Y TROUVEREZ LA LISTE ET COORDONNÉES DES CINÉMAS À APPELER. PARTAGEZ CET ÉVÈNEMENT ABONDAMMENT, NOUS AVONS BESOIN D’UN MAXIMUM DE SALLES POUR DIFFUSER NOTRE MESSAGE… A.L.F. A BESOIN DE VOUS, POUR NOTRE CAUSE, POUR LES ANIMAUX.

MERCI À TOUS ! JÉRÔME LESCURE
Le film sort le mercredi 21 novembre à la salle l'Arlequin de BELLEY (01), une séance spéciale sera projetée le vendredi 23 novembre en présence du réalisateur Jérôme LESCURE
L'avis de Jean Pierre GARRIGUE :
J’ai la chance de faire partie des « privilégiés » qui ont déjà pu voir le film en avant-première : c’est tout simplement extraordinaire ! Au-delà du sujet traité qui nous touche de manière indicible, c’est un grand film, un vrai polar, avec une intrigue, des personnages complexes… Le film de Jérôme a déjà reçu plusieurs prix dans des festivals internationaux. Allons tous voir ALF dès sa sortie le 7 novembre prochain (liste des salles – le nombre va augmenter !) sur le site. Le maintien du film en salle, le déblocage de salles supplémentaires dépendent de la fréquentation les premiers jours. Parlez-en autour de vous, au travail, à vos proches !
 
Nous avons la chance d’avoir avec nous un vrai cinéaste avec de fortes convictions. Aidons-le !
 
Jérôme sera présent lors de la manifestation citoyenne du 20 octobre  à 14h00 place du Palais Royal à Paris. Soyons nombreux ! C’est là qu’il faut être sous les fenêtres de la ministre de la Culture. Elle est abolitionniste et subit de fortes pressions de la part de la mafia des arènes ! Notre mobilisation parisienne est primordiale !

.

--- ACTION ---
Par mail ou par téléphone (préférable si aucune réponse à votre mail).

Message type :

" Bonjour,
J'aimerais savoir si le film A.L.F. de Jérome Lescure dont la sortie nationale est prévue le 7 Novembre est prévu dans votre salle ? En effet, j'aimerais, ainsi que beaucoup d'ami(e)s  à moi, le voir chez vous."
Si non : Ha bon, pourquoi ? Je connais plein de gens qui l'attendent avec grande impatience ! Pourriez tenter de le mettre à l'affiche s'il vous plait ?

 

http://www.lestoilesdulac.com/contact

http://www.cinemavictoria.fr/contact/

 

 

 

269078 10151238431672079 1195889337 n 

229895 10151235825427079 1760067702 n

Lire la suite

Marches anticorrida à NÎMES et à PARIS

5 Octobre 2012, 21:03pm

Publié par amisdesbetes

message de l'Alliance anticorrida

 

constitution affiche-print

 

Bonjour,

La promotion scandaleuse de la corrida par le chef du Gouvernement devant le Conseil constitutionnel, et celle de son ministre de l'Intérieur, a choqué bon nombre de Français.

L'Alliance Anticorrida et de nombreuses associations vous proposent de participer à une marche contre la corrida à Nîmes, le 20 octobre, derrière une banderole unitaire représentant un taureau blessé.

Le rendez-vous est fixé avenue Feuchères, près la gare à 14 heures.

Il s'agira d'un rassemblement dans
la capitale de la tauromachie, avec un symbole fort qui fera appel à la participation de tous...

Venez nombreux et merci de diffuser ce flyer à télécharger en cliquant sur ce lien.




Sincèrement

Christel Delorme
Assistante de direction

   

Pour être sûr de recevoir nos mails, veuillez ajouter allianceanticorrida@orange.fr et communication@corrida.cccampaigns.com à vos contacts et à votre liste verte.


Alliance Anticorrida | Villes taurines | Pétition anticorrida       
B.P. 77023 - 30910 Nîmes cedex 2 - Fax : 04 66 64 22 97

 

 

 

Et à Paris :

 

Un rassemblement citoyen réunira le 20 octobre à partir de 14 heures, place du Palais Royal à Paris, les français en colère contre la scandaleuse réponse du Conseil Constitutionnel qui entérine l’impunité pénale dont bénéficie
la corrida dans certaines localités du sud de la France.

Face à cette infamie, les français rappelleront qu’ils sont en grande majorité pour l’abolition de la Corrida.

Ils exigeront, que les propositions de loi sur le sujet soient débattues à l’Assemblée Nationale ou que soit instauré un référendum national.

Ils demanderont aussi à Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture, de confirmer son soutien à l’abolition et au retrait de la Corrida du Patrimoine Culturel Immatériel.

Avec le soutien du CRAC Europe, de la fondation Brigitte Bardot, L214 et de la SNDA.

Lien facebook : www.facebook.com/events/351213718303223/"

 

 

 

banniere

Lire la suite