Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

Manifestation Lyon samedi 6 octobre

29 Septembre 2012, 06:58am

Publié par amisdesbetes

 
VIDEO D'ANNONCE DE LA MANIFESTATION SUR YOU TUBE
 
Le 28 avril dernier, une manifestation avait lieu en Italie contre l'élevage "Green Hill". Durant cet événement, quelques militants italiens ont pu pénétrer à l’intérieur de l’élevage. Dans leur élan, ils ont libérés quelques chiens beagles. Rapidement identifiés par la police, les militants ont été arrêtés, puis au bout de 48 heures libérés, mais en attente d'un procès. A partir de cet évènement l'existence de cet élevage a fait le tour de l'Italie et du monde ! Pour plus de détails sur cette campagne avec article de fond, vidéo et photos :
 
 
Lisez l'historique complet de cette action débutée en 2010 ici. Après plus de deux années d'actions, l'élevage a été mis sous séquestre en attendant une décision de justice.
 
 Durant cette opération, 100 cadavres de chiens ont été découverts dans un congélateur et 400 chiens étaient détenus dans l’élevage sans identification.
Hélas, cette lutte n’est pas terminée ! Les chiens de Green Hill sont désormais tous libres, mais nous ne savons pas encore si cet élevage fermera définitivement ses portes (attente d’une décision de justice). La Directrice de ce camp est Ghislaine Rondot, également responsable de la société Marshall Europe, dont le bureau est situé à Lyon dans le 2ème arrondissement. Cette société s'est spécialisée dans les élevages d'animaux (chiens, furets, minis-cochons) destinés aux laboratoires de vivisection.
Ainsi nous organisons un rassemblement à Lyon, afin de maintenir la pression, jusqu'à ce que ce camp ferme pour toujours, et aussi pour attirer l'attention sur la responsable de ce camp.
Rejoignez l'événement Facebook de cette manifestation ! Green Hill est devenu le symbole de la lutte antivivisection, et la victoire du "Coordinamento fermare Green Hill" doit être un moteur pour nous tous, qui travaillons pour l'abolition de la barbarie dans les laboratoires.
 
Samedi 6 octobre à 14 heures 30 : rendez-vous devant la société Marshall devant le 19 Rue Marc Antoine Petit 69002 LYON
google map marshall 

Lire la suite

Un ours en Suisse

24 Septembre 2012, 15:36pm

Publié par amisdesbetes

 

  L'ours brun M13, qui rôde dans les forêts grisonnes depuis plusieurs mois, a attaqué et tué une ânesse portante.

Ce cas n'a rien d'exceptionnel, a indiqué vendredi l'inspecteur cantonal de la chasse Georg Brosi, confirmant une information du Bündner Tagblatt. Pour l'ours, l'âne est une proie comme le mouton.

La clôture électrique n'a pas protégé les ânes car elle était mal installée. L'ours a pu passer sous la clôture qui était placée trop haut au-dessus d'un ruisseau.

La mort de l'âne ne change pas le statut de M13. Aucune mesure ne sera prise contre lui dans l'immédiat. L'ours a a été aperçu pour la première fois dans les Grisons à Pâques. Depuis il chemine en permanence entre l'Italie, l'Autriche et les Grisons.

 

CARTEDES

 

  Le canton des Grisons, en violet est celui des cantons suisses qui est situé le plus à l'est. Le parc national est la petite partie hâchurée, c'est une zône frontière avec le Trentin italien qui compte environ 25 ours issus d'un reliquat de population naturelle et d'une réintroduction d'ours slovènes.

Lire la suite

Rejet de la demande d'abolition de la corrida

22 Septembre 2012, 07:19am

Publié par amisdesbetes

morte touro

 

En copie, ci dessous, le commentaire de Gérard CHAROLLOIS (Convention Vie et Nature) à propos du rejet par le Conseil Constitutionnel de la récente QPC demandant l'abolition de la corrida. A apprécier selon la sensibilité de chacun.

 

 

www.ecologie-radicale.org 

Communiqué: la torture est leur culture.

 

La CONVENTION VIE ET NATURE rappelle que tout acte de cruauté à l'encontre d'un être sensible dégrade et disqualifie celui qui s'y adonne.  

La corrida, fausse tradition ne remontant en ce pays qu'au second empire, révèle que la barbarie sanguinaire vicie encore des individus qui jouissent de voir torturer un animal dans des conditions abjectes.  

La loi Française réprimant expressément les actes de cruauté à l'encontre des animaux prévoit une dérogation spécifique pour ce qu'elle appelle hypocritement "les courses de taureaux" et les combats de coqs, dans les localités où existe une tradition ininterrompue.

Le Conseil constitutionnel, composé de membres désignés par le président de la république, le président de l'assemblée nationale et le président du sénat, déclare, dansune décision du 21 septembre 2012, que la dérogation à la prohibition des actes de cruauté est conforme à la constitution.  

Cette décision juridique était plus que prévisible.   

l'essentiel, le scandaleux, l'ignoble résident ailleurs.  

Une majorité de contemporains souhaite l'abolition de la torture tauromachique, spectacle d'essence fasciste portant exaltation de la mort. Or, une part importante d'une classe politique décalée, prisonnière des lobbies, porteuse d'une vision archaïque de la société, marquée par la pleutrerie dans tous les domaines, soutient ouvertement ou passivement les loisirs et spectacles dont les animaux sont les victimes.

Un actuel ministre, invoquant des origines Catalanes, exprime, comme beaucoup d'autres politiciens, son goût pour l'agonie publique d'un taureau perforé, oubliant que la Catalogne vient d'abolir le jeu Franquiste des arènes.

 

Français, votre classe politique est pitoyable en n'abolissant pas, sans délai, le spectacle de sang!

Comment devant tant de médiocrité, d'arriération éthique, d'inconsistance de caractère s'étonner de votre morosité et de votre scepticisme désabusé

Ces politiques, loin de servir le socialisme, la république ou la patrie, poursuivent leur plan de carrière, sans qu'aucune conviction ne les habite.S'ils avaient une conscience, rien qu'un peu d'élévation morale, ils ressentiraient ce qu'énonçait Victor HUGO: "torturer un taureau, c'est torturer une conscience".

Ces personnages évanescents ne sauraient s'émouvoir devant la souffrance des bêtes. Pour beaucoup d'entre eux, la torture leur tient lieu de culture. La corrida, crime contre le coeur et la raison, disparaîtra avec eux, pour que vienne enfin le vrai changement, celui qui réconciliera l'arbre, l'animal et l'homme.

En attendant, nous vivons dans un pays de barbarie.

  

Gérard CHAROLLOIS

CONVENTION VIE ET NATURE

TEL 06 76 99 84 65

 

Lire la suite

Valls plaide en faveur de la torture tauromachique

18 Septembre 2012, 17:03pm

Publié par amisdesbetes


Valls plaide pour "préserver la tauromachie et... par LeNouvelObservateur

Valls-Hollande pire que Sarkosy-Fillon!

Deux ministres du nouveau gouvernement, M Valls le 11 septembre et Mme Carlotti en août dernier, font publiquement l'apologie de la torture, au moins avec l'ancien gouvernement les ministres pro corrida n'ont pipé mot de leur goûts morbides. Combien de temps faudra t'il attendre pour que les ministres qui ont signé en faveur de l'abolition puissent s'exprimer? Duflot, Filipetti, Lebranchu et Taubira, qu'attendez-vous pour réagir? 

Lire la suite

Corrida : affaire 2012-271 QPC

13 Septembre 2012, 09:58am

Publié par amisdesbetes

Capture2http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/videos/2012/septembre/affaire-n-2012-271-qpc.115524.html

 

       

A l'initative du CRAC (Comité radicalement anti corrida), le Conseil Constitutionnel est saisi d'une QCP (Question Prioritaire de constitutionnalité) portant sur l'incompatibilité avec la Constitution de la dérogation à la loi couvrant l'organisation de corridas sur une partie du territoire national.

 

Il était prévisible que notre nouveau gouvernement, se range piteusement dans le camp des tortionnaires de taureaux, tout comme les politiques qui les ont précédés. Le Conseil Constitutionnel rendra sa décision à la question le 21 septembre. Gageons que cette réponse sera négative, tout en remerciant le CRAC d'avoir pu faire remonter à ce niveau le débat.

 

Que nos politiques de tous bords, que nos gouvernements de droite ou de gauche, n'aient pas le courage de s'élever contre la torture taureaumachique n'est pas une surprise.

 

Plus que jamais les associations anticorrida continuent le combat, appuyons les.

 

Lire la suite

Abolir la chasse de divertissement

8 Septembre 2012, 15:03pm

Publié par amisdesbetes

   

« Les animaux du monde existent pour leurs propres raisons. Ils n’étaient pas faits pour les humains, pas plus que les noirs étaient faits pour les blancs, ou la femme pour l’homme. »

Alice Walker. Ecrivain afro-américaine et militante féministe, auteure de " La couleur Pourpre", 1982.

 

.

 

 

A toutes et à tous : les naturalistes et les autres...

Ouverture de la chasse 2012 : la FRAPNA Drôme lance un pavé dans la mare…
en publiant son « Manifeste pour l’abolition de la chasse de divertissement »

à télécharger sur < http://www.frapna-drome.org/abolir-la-chasse-de-divertissement.html >

La seule chasse “écologiquement responsable” est la “chasse de régulation” justifiée et contrôlée, malheureusement encore nécessaire en l’absence de méthodes non létales efficaces.

La seule vraie lutte contre “les excès de la chasse” est celle qui demande tout simplement l’abolition de la chasse de divertissement. Une chasse de divertissement qui concerne plus de 80 % des 91 espèces chassables et élimine chaque année, en France, pour le seul amusement des chasseurs, plus de 25 millions d’oiseaux et de mammifères...

“Lutter contre les excès de la chasse” est un combat désormais dépassé, le vrai combat, celui du 21ème siècle, est celui qui consiste à militer pour l’abolition de la chasse de divertissement.

Vous trouverez en pièce jointe le CP de la FRAPNA Drôme dans son intégralité

L’ouverture de la chasse qui s’effectuait traditionnellement dans la Drôme, dans les premiers jours de septembre, tient désormais du rituel. En effet, par le biais des innombrables dérogations, exceptions et particularités locales, le chasseur français peut chasser ou piéger toute l’année : il n’y a plus de trêve pour la faune sauvage et par exemple, en ce début septembre, il y a déjà 3 mois que le chasseur drômois tue les chevreuils…

Durant l’année, les chasseurs français vont pouvoir chasser 91 espèces animales (un record européen) et le tableau annuel est de 25 millions d’oiseaux tués (second record) et plus de 5 millions de mammifères… Dans la Drôme, le nombre d’oiseaux sauvages tués chaque année se monte à plusieurs centaines de milliers, chiffre auquel il faut rajouter plus de 8OO chamois, 1000 cerfs, 4000 chevreuils…

Il serait temps d’entrer dans le XXIème siècle…
Aujourd’hui, et depuis longtemps, il n’existe plus chez nous de nécessité de chasser pour se nourrir.
Durant les dernières décennies, les activités de pleine nature se sont multipliées entraînant une augmentation continue des conflits d’usage avec les chasseurs et de nombreux accidents, parfois mortels.
Les progrès spectaculaires en matière de génétique, de biologie et de neurosciences, montrent de manière incontestable qu’il n’existe plus de frontière nette entre l’Homme et l’animal et que les animaux sauvages ou domestiques sont, eux aussi, des êtres conscients et sensibles.
La plupart des espèces sauvages chassées sont en mauvais état de conservation et voient leur espace vital diminuer d’année en année.

La mise à mort intentionnelle d’un animal sauvage (la chasse) ne devrait désormais se justifier que vis-à-vis d’espèces qui, localement, et du fait du développement de leurs populations, posent problème aux activités humaines en termes économiques ou sanitaires. Or, plus de 80% des 91 espèces sauvages chassables en France, ne posent aucun problème et sont tuées par millions, uniquement par pur divertissement.

Si les tirs de régulation justifiés et contrôlés sont malheureusement nécessaires en l’absence de méthodes efficaces non létales, la chasse de divertissement, elle, devrait disparaître… C’est l’appel lancé par la FRAPNA Drôme dans son manifeste pour l’abolition de la chasse de divertissement.

Le 19ème siècle a vu l’abolition de l’esclavage, le 20ème celui de la peine de mort, le 21ème siècle pourrait bien être celui de l’abolition de la chasse de divertissement.

Lire la suite

1 2 > >>