Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

Manifestation anti nucléaire centrale du Bugey

30 Septembre 2011, 09:53am

Publié par amisdesbetes

La centrale du Bugey se trouve au nord-est de Lyon région de Crémieu, environ 80 km de chez nous

logo_stopbugey_couleur.gif

ORGANISATION - MANIFESTATION

15 OCTOBRE 2011

 

  

Une grande manifestation aura lieu à 13h30 devant la centrale du BUGEY à St Vulbas

 SAMEDI 15 OCTOBRE 2011.

En lien avec la journée de mobilisation Inter-Régional contre le nucléaire coordonnée par le réseau Sortir du nucléaire.


 

 AFFICHES POUR DIFFUSION

PDF - 426.6 ko

PDF - 533.5 ko

PDF - 581.7 ko

PDF - 482.3 ko

Affiche A5

Affiche A4

Affiche A3

Affiche A1

 

 

 

 

 

 

 

TRACTS POUR INFORMATION

PDF - 532.4 ko

PDF - 226.9 ko

Tract r/v A5

Tract r/v A4

 

 

 

Lire la suite

Journée mondiale de l'Animal

24 Septembre 2011, 16:53pm

Publié par amisdesbetes

Dimanche 2 octobre 2011 journée portes ouvertes au refuge Amis des Bêtes (les Massonnat à Aix-les-Bains)

brocante.gif

 

 

 

 


A Chambéry : La Fête de l’animal 10h à 18h – Parc des Expositions (Bissy)

cette journée festive met à l’honneur « l’animal dans la ville ».

 


feteanimParmi les associations présentes de nombreuses associations de Protection Animale ainsi que la  FLAC (Fédération des luttes pour l'abolition de la corrida ) qui tiendra 1 stand animé par son chargé de communication : Thiérry HELY aidé par notre ami Michel, à cette occasion sera lancée une pétition pour demander à la ville de Chambéry de s'opposer aux corridas de taureaux qui ont lieu en France et à l'inscription de la corrida au Patrimoine culturel de la France. Nous vous encourageons à venir nombreux signer

 

P-tition--copie-1.jpg


L’ambition de cette fête c'est aussi de permettre de mieux cerner les enjeux de l’animal dans la ville, et de profiter des conseils donnés par les associations et les professionnels pour aider chacun à apprécier - et faire apprécier- la présence animale au quotidien, dans la ville.

Lire la suite

150% végétarienne (et même plus!)

19 Septembre 2011, 16:19pm

Publié par amisdesbetes

Une curiosité animale qui vaut le détour ( et un rappel des cours de biologie! ) : une limace qui marche à l'énergie solaire.

 

L'élysie émeraude  ou Elysia Chlorotica, est une limace de mer au corps gélatineux souvent d'une vive couleur verte. Ce petit animal mérite qu'on s' arrête un instant sur son extraordinaire particularité. En fait Elysia, après avoir pris quelques maigres repas, même pas caloriques, dans sa prime jeunesse, n'éprouve plus le besoin de se nourrir pour le  reste de sa vie qui dure environ une année. Certes, habituellement, les limaces ne mènent pas une vie bien trépidante, mais tout de même, elles ont une activité qui consomme une énergie non négligeable.

ec3

 

Tous ceux qui comme moi ne parviennent pas à suivre un régime au delà de quelques semaines se posent l'intrigante question de savoir comment Elysia réussit ce prodige d'économie alimentaire.

 

Elysia se trouve dotée de l'étonnante capacité à conserver  dans son intestin, sans les digérer, les chloroplastes d'une algue : hétéroconte Vaucheria litorea qu'elle  ingére au début de sa vie, et dont elle est capable d'utiliser l'énergie qu'ils produisent  pour son propre compte. Grâce à eux, Elysia  peut survivre un an  (c'est-à-dire, jusqu'à sa mort naturelle), sans autre apport calorifique. Elysia Chlorotica est en quelque sorte un animal qui fonctionne à l'énergie solaire...

ec1
cette photo provient de la page http://www.aquaportail.com/fiche-invertebre-822-elysia-chlorotica.html

 

Petit rappel pour ceux qui ont oublié leur cours de biologie :

 

Les chloroplastes  jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement de la cellule végétale, (nos cellules animales en sont dépourvues) ce sont eux qui captent l'énergie de la  lumière ( photosynthèse) par l'intermédiaire de la chlorophylle, et permettent la production des protéines végétales. Ces réactions chimiques sont à la base de la chaine alimentaire de tous les êtres vivants.  Les animaux, dont nous sommes, ont des cellules incapables de fabriquer ces produits essentiels, et on peut dire, en quelque sorte, qu' elles ne font  que remanier ce qui a déjà été produit par les végétaux,  même si les degrés de remaniement sont différents selon qu'on soit herbivore ou, au bout de la chaine alimentaire, carnivore.

 

Le corps gélatineux  d'Elysia possède deux parapodes pouvant se replier pour protéger la limace. Ils sont généralement dépliés pour capter le maximum de lumière, et donnent à cette occasion à l'élysie émeraude la forme d'une feuille, en plus de sa couleur.

ec2

 

Les chloroplastes protégés dans l'intestin d'Elysia ne sont pas transmissibles à sa descendance mais les chercheurs ont trouvé que c'est un gène spécial, (dénommé psbO   dans l'ADN de la limace de mer), identique à celui de l'algue dont elle se nourrit  qui permet la survie des chloroplastes dans l'intestin de la limace. Ils en ont conclu que le gène avait probablement été acquis par un transfert horizontal de gènes, puisque qu'il est déjà présent dans les œufs et dans les cellules germinales de E. chlorotica.

 

Wikipedia  elysia_chlorotica

Lire la suite

Militantisme anticorrida

19 Septembre 2011, 09:05am

Publié par amisdesbetes

À l'occasion des Journées du patrimoine du 18 septembre, et pendant le déroulement d'une corrida à Nîmes, deux groupes de militants pour l'abolition des corridas ont respectivement investi l'Assemblée nationale et le bureau de Frédéric Mitterrand, au ministère de la Culture, à 11 heures.
Bravo à ces jeunes militants de la cause animale!
bureaumitt
 
Une démarche visant, non seulement à dénoncer l'inscription honteuse de la corrida au patrimoine culturel français et à en demander le retrait définitif, mais aussi à exiger l'ouverture d'un large débat parlementaire concernant la tauromachie en france.

Ouverture du débat parlementaire

Bien que Mmes Marland-Militelo et Gaillard, rejointes par plus de 80 députés de tout bord, aient déposé depuis 2004 des propositions de loi visant à supprimer les spectacles cruels utilisant les animaux, les parlementaires n’ont toujours pas inscrit cette question à l’ordre du jour.

Assnat2

Profitant des journées du Patrimoine, des militants de la cause animale ont investi l’hémicycle dimanche 18 septembre. Vêtus de T-shirts « CORRIDA BASTA » ils ont déployé une banderole sur laquelle était inscrit « CORRIDA : HONTE DU PATRIMOINE »

Les militants appellent leurs députés et les chefs de groupe à l’assemblée nationale à tenir leurs engagements et ouvrir le débat parlementaire sur ce sujet. En France, la corrida est rejetée par 66% des Français (sondage IFOP aout 2010) qui  réclament son abolition.

assnat1

 

assnat3

En moins de 5 secondes les banderolles leur ont été arrachées

 

Ce mouvement citoyen, indépendant de toute organisation, entend poursuivre son action tant que le débat parlementaire n’aura pas eu lieu.

Lire la suite

Chiot handicapé

15 Septembre 2011, 16:33pm

Publié par amisdesbetes

Beaucoup de chance pour ce petit animal d'être tombé sur un maître astucieux et bricoleur,

j'espère que de nouvelles vidéos nous parviendront pour montrer ses progrès.

 

Lire la suite

L'Espagne veut des ours

12 Septembre 2011, 10:04am

Publié par amisdesbetes

La Principauté des Asturies souhaite
transplanter
dans les Pyrénées quatre ours bruns issus des monts cantabriques

.

 

ours

 

Alors que le gouvernement français vient de renoncer à lâcher une ourse slovène dans le Béarn, les Espagnols, eux, volent au secours de l'ours des Pyrénées. En effet, le gouvernement de la Principauté des Asturies a déposé un projet Life « Nature et Biodiversité » dont l'objectif est la transplantation dans les Pyrénées de quatre ours brun issus de la population des monts cantabriques, de proches cousins, sur le plan génétique, des Pyrénéens.

52 oursons observés

Ce projet Life, préparé avec le ministère espagnol de l'Environnement, est estimé à 22 millions d'euros et, outre les Asturies, concerne d'autres régions comme la Galice, la Cantabrie, la Navarre, l'Aragon et la Catalogne. Il sera cofinancé par l'Union européenne qui doit cependant confirmer son accord. « L'Espagne, comme la France, est soumise à la directive européenne habitat, une législation qui classe l'ours comme espèce prioritaire et impose des mesures de protection et de restauration dans les secteurs où elle est menacée. Le projet Life est une manière pour l'Espagne de répondre à ses obligations » explique François Arcangeli, président de l'association « Pays-de-L'ours-Adet ».

Les efforts engagés depuis 10 ans par la péninsule pour réintroduire l'ours dans les Monts Cantabriques sont aujourd'hui couronnés de succès : 26 ourses suitées et 52 oursons ont été observés au début du printemps 2011 dans la partie occidentale de cette cordillère. D'où l'idée, pour répondre à la directive habitat, de transférer des ourses dans le versant sud des Pyrénées à l'horizon 2012 ou 2013.

Selon François Arcangeli, cette décision pourrait permettre de débloquer la réintroduction avortée d'une ourse en Béarn. « Le parlement et la commission européenne ont été saisis de ce cas. La France ne respecte pas la législation européenne et des sanctions vont être prises ».

 

http://www.ladepeche.fr/recherche/?search_fulltext=l%27espagne+veut+des+ours

Lire la suite