Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

article du Dauphiné 29 01 2011

30 Janvier 2011, 18:05pm

Publié par amisdesbetes

http://www.ledauphine.com/savoie/2011/01/28/des-cadavres-de-chiens-decouverts

 

jarrier (savoie) Des cadavres de chiens découverts dans un élevage

Quarante chiens, seize chiots, trois ânes, une dizaine de chevaux vivants et une quinzaine de cadavres de chiens, c’est ce que les gendarmes et les services du département ont trouvé, hier, dans un élevage de chiens installé à Jarrier.

« Cet élevage se trouve dans une maison isolée, à l’écart du village. Quand nous sommes arrivés, on a eu l’impression de revenir au Moyen-Âge : il y avait des détritus partout, c’était de la terre battue dans la maison et il n’y avait pas d’électricité. On se demande encore comment elle pouvait vivre là-dedans », raconte l’un des participants à l’opération.

La propriétaire de l'élevage hospitalisée d'office à Bassens

Au cours de celle-ci, la propriétaire des animaux a été appréhendée. Se trouvant dans un état de détresse psychologique, elle a été hospitalisée d’office dans une structure spécialisée de Bassens.

Dans cet élevage, répertorié par les services vétérinaires du département depuis une dizaine d’années, l’ensemble des chiens et chiots saisis ont été examinés par un vétérinaire, présent sur les lieux.

« Ils sont tous très amaigris, il semble qu’il y ait un vrai laisser-aller, notamment en terme d’alimentation », explique le directeur de ma Direction Départementale de Cohésion Sociale et de la Protection des Populations, Didier Mamis. Cette structure regroupe, notamment, l’ancienne direction départementale des services vétérinaires.

Les animaux saisis, auxquels il faut ajouter trois ânes, ont été confiés à différentes associations de protection des animaux. Seule la dizaine de chevaux est restée sur place, les équidés étant en bonne santé.

Pour cette intervention, une quinzaine de gendarmes et l’équipe animalière du Service départemental de Sécurité incendie étaient sur les lieux, ainsi que le sous-préfet et le maire de la commune de Jarrier.

C’est une plainte déposée à la suite d’une morsure de chien qui a permis de découvrir cette situation.

« La procédure a été ouverte, il y a quelques semaines, par le procureur de la République d’Albertville qui décidera, dans les prochains jours, des suites à donner à cette affaire », complète Didier Mamis.

En 2005, l’élevage avait fait l’objet d’un contrôle des services vétérinaires. « Aucune anomalie n’avait été relevée. Depuis, personne n’était venu se plaindre de quoi que ce soit », affirme-t-il.

par la rédaction du DL le 29/01/2011 à 05

 

Bientôt plus de détails sur ce blog notre association ayant participé au sauvetage

Lire la suite

Un peu d'humour (noir)

30 Janvier 2011, 08:20am

Publié par amisdesbetes

Je me suis permis de placer des légendes sous ces 2 dessins, le premier est paru dans " Le Midi Libre", j'ai trouvé le second en tête du blog : http://sankirtana.over-blog.com
bernard

abattage

 

Souriez on vous regarde!

 

 

header

 

L'Homme est le seul animal à penser qu'il n'est pas un animal

Lire la suite

L'eau c'est la vie

24 Janvier 2011, 15:48pm

Publié par amisdesbetes

Aidons l'association AMAN IMAN

 

sahel.jpg

l'eau c'est la vie

sahel2

 sahel3


à la salle polyvalente de Drumettaz-Clarafond, à partir de 19h30

Au profit de l’association, en partenariat avec l’école Montessorri de Méry, venez nombreux à cette soirée animée par la Compagnie ABISSA de Joseph AKA.  Venez bouger sur les rythmes africains.

Soirée f estive avec repas , également aux couleurs de l’Afrique : 18 euros pour     les adultes; 6 euros pour les enfants de – de 12 ans.

Menu: apéritif « bisap »,  salade composée,  poulet Yassa ( oignons, épices, riz Thaï),  salade de fruits. Jeux pour les enfants. Buvette .

Réservations au 0479353355  ou Danielle STIRER : 04 79 61 25 32 

Présentation de l'association AMAN IMAN

 

Qui sommes-nous?

AMAN IMAN est une association de type loi 1901 créée en novembre 2006. AMAN IMAN signifie « l’eau c’est la vie » en langage TAMASHEK chez les TOUAREGS. L’objet de l’association était de créer un point d’eau potable dans un village africain et plus précisément à Inmaslagh au Mali, un village de la région de Gao. Cela est réalisé, une pompe à eau solaire fonctionne depuis Août 2007.

. L’idée nous est venue, à Marie-Françoise et à moi, à notre retour d’un périple de 3000 kms dans ce pays au mois de février 2003. Nous avons été très impressionnés par la population Touareg que nous avons rencontrée et nous sommes revenus convaincus que la seule aide efficace que nous pourrions leur apporter serait de leur faciliter l’accès à l’eau potable. Pour ce faire, l’acquisition d’une pompe à eau, avec son équipement pour produire de l’électricité, est une action concrète qui vient compléter le forage que les villageois ont obtenu du gouvernement Malien.
Seuls nous ne pouvions pas assurer un financement de cet ordre. Aussi l’association AMAN IMAN que nous avons créée se veut être le rassemblement de celles et ceux qui veulent nous donner un petit coup de main pour réaliser ce projet. C’est aussi pouvoir s’associer au projet pour se rendre au Mali et s’assurer que tout est fait dans les règles avec les habitants du village. Des initiatives sont à prendre dans le prolongement de cette réalisation et toutes les bonnes volontés sont ou seront les bienvenues. Alhouss, notre guide au Mali en 2003, est notre interlocuteur sur le terrain et assure la liaison avec la communauté villageoise de Inmaslagh.

Il a fondé une agence de voyage, AZAOUAK TOUR pour faire visiter son pays, aussi est-il un relais important pour nous faciliter l’hébergement et la subsistance dans ces vastes territoires qu’il connait depuis toujours. Avec lui, nous irons visiter les habitants du village qui attendent notre contribution pour poursuivre leur projet d’équipement dans leur village : développement de la scolarité, construction d’un château d’eau en béton, création d’un magasin géré par les femmes….

D’ores et déjà, un grand merci à vous tous qui nous avez soutenu en 2007, et bienvenue aux futurs adhérents.

Lire la suite

reconnaître les oeufs avec la PMAF

23 Janvier 2011, 18:43pm

Publié par amisdesbetes

IMG
MESSAGE de la PMAF
                                                     Fêtez la Chandeleur façon Wonderpoule

 

 

Choisir les bons œufs,
guide du consommateur dur à cuire

 

Allergique aux œufs...de batterie ?
Si la souffrance animale vous donne des boutons, vous êtes très certainement allergique aux œufs... de batterie !
Pour ne plus contribuer sans le savoir à l'élevage en batterie, choisissons uniquement des « œufs de poules élevées en plein air ».
Ce guide vous aidera à décrypter facilement le type d'élevage afin d'éviter les œufs de poules détenues à vie dans de minuscules cages de batteries.
Merci de votre vigilance !   

 

 

 

 Demandez notre mini-guideguide

Décodez les œufs

Opération nom de code "3" : un chiffre à bannir

En cas de doute :
LIRE LE CHIFFRE IMPRIMÉ SUR L’OEUF AVANT LES LETTRES FR (généralement le 1er chiffre  du code).

lire le code

Il vous dira tout sur les conditions de vie de la poule qui l'a pondu.

Caractère imprimé sur l'œuf avant les lettres FR
Traduction et mention obligatoire sur la boîte
0
œufs de poules élevées en plein air (agriculture biologique)
1
œufs de poules élevées en plein air
2
œufs de poules élevées au sol
3
œufs de poules élevées en cage

 

 

 

L'œuf de plein air « Agriculture biologique »

Apporte les garanties de l'œuf de plein air, avec en plus :

  • abris et végétation sur le parcours extérieur ;
  • à l'intérieur, nombre de poules limité et densités plus faibles ;
  • alimentation biologique à 90% minimum.

Mention figurant sur la boîte :
œufs de poules élevées en plein air et logo 
Chiffre imprimé sur l'œuf avant FR :   

 



L'œuf de plein air

  • En journée, accès à un parcours extérieur en majeure partie recouvert de végétation (4 m2 de terrain par poule).

Mention figurant sur la boîte :
œufs de poules élevées en plein air
Chiffre imprimé sur l'œuf avant FR :   

 

L'œuf de poule élevée au sol

  • Pas de cages MAIS,
  • les poules restent exclusivement à l'intérieur des bâtiments ;
  • pas d'accès au plein air.

Mention figurant sur la boîte :
"œufs de poules élevées au sol".
Chiffre imprimé sur l'œuf avant FR :  

 



L'œuf de poule élevée en cage

  • Cages conventionnelles : 4 à 5 poules entassées dans chaque cage; la surface de vie de chaque poule est celle d'une feuille de papier A4 ;
  • cages aménagées : jusqu'à 60 poules par cage. Perchoir, nid artificiel et coin litière.

Mention figurant sur la boîte :
"œufs de poules élevées en cage", souvent en petits caractères sur un côté.
Chiffre imprimé sur l'œuf avant FR :

 

Les poules en cage souffrent d'entassement, de stress, de fractures.

LES ŒUFS DE BATTERIE : A EVITER, A TOUT PRIX 



Faites le tri !

Les œufs datés, œufs extra frais... ou les mentions fantaisistes telles que « œufs bien de chez nous » illustrées de paysages champêtres...
...n'illustrent en RIEN la vie des poules qui les ont pondus. Au contraire, ces stratagèmes commerciaux visent à vous faire oublier la réalité de l'élevage en batterie.  



Vente en vrac, gare à l'arnaque !

On associe à tort vente en vrac et « petit élevage de plein air ». Si vous achetez vos œufs au marché ou sur les étals des supermarchés, assurez-vous toujours de leur provenance.
Seule garantie, un geste simple : lire le code sur la coquille.   

Epicerie, plats cuisinés...aux œufs de batterie,
bon appétit...

Les biscuits, gâteaux, pâtes aux œufs... renferment généralement des œufs de batterie. Accordez votre préférence :

  • aux pâtes sans œufs, les rayons en sont remplis ;
  • aux biscuits, mayonnaises et plats cuisinés « bio », toujours exempts d'œufs de batterie.

Consomm'acteurs, à vos plumes !
Incitez votre supermarché à abandonner la vente d'œufs de batterie. D'autres pays l'ont déjà fait !
Adressez-vous aussi aux fabricants de produits aux œufs : invitez-les à se tourner vers les œufs de plein air. 

 



Le guide du consommateur

 


Téléchargez le guide au format pdf

 

Lire la suite

Pitié pour les blaireaux

17 Janvier 2011, 15:01pm

Publié par amisdesbetes

15-01-2011

Seine Maritime : abattage de 50 blaireaux

blaireau2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  article copié sur :http://www.univers-nature.

Via un arrêté daté du 10 novembre 2010, la préfecture de la Seine Maritime a autorisé via un arrêté préfectoral daté du 10 novembre 2010 « la capture et la destruction » de 50 blaireaux (voir notre dossier sur cet animal étonnant) dans les massifs forestiers de Brotonne-Mauny. Qualifiée de « raisons de santé publique », la raison invoquée pour légitimer ce « prélèvement » tient au fait que les blaireaux sont suspectés de véhiculer la tuberculose. Mais le rôle des blaireaux dans la propagation de la maladie n’est absolument pas avéré. Avec le soutien de la LPO Haute-Normandie (1), plusieurs associations ont mis en place une pétition accessible en ligne jusqu’au 31 janvier prochain (2).

Contredisant le bien fondé de cet arrêté, plusieurs études scientifiques ont démontré par le passé que ce ne sont pas les blaireaux qui transmettent le virus aux animaux domestiques (bovins) mais l’inverse qui se produit, les animaux domestiques contaminant les animaux sauvages. En outre, preuve que l’éradication aveugle ne constitue pas une solution en soi, l’élimination de 12 901 blaireaux entre 1974 et 1992 par l’Angleterre et l’Irlande n’a pas ralenti la progression de la maladie au sein des élevages bovins.blaireau Autre argument invoqué par les auteurs de la pétition, des analyses antérieures effectuées sur des blaireaux morts révélaient un très faible nombre d’animaux infectés. Partageant ce point de vue, l’AFSSA (3) estimait fin 2009 que : « (..) la faune sauvage, dans le département de la Côte d'Or, est victime de l'infection bovine mais ne constitue pas un réservoir à partir duquel les ruminants se contaminent (…) ». Pour l’heure, des opérations de tirs, de piégeage et de déterrage ont été programmées pour se dérouler entre le 15 novembre 2010 et le 15 janvier 2011. Selon l’arrêté, les blaireaux seront euthanasiés avant d’être remis au laboratoire d’analyse de la direction départementale de la protection des populations.   

Cécile Cassier

1- Ligue pour la Protection des Oiseaux
2- La pétition est accessible sur le site de l’association Cyber Acteurs.  
3- L’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments fait désormais partie de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses).

 

photo-blaireau-01

Lire la suite

Sauvetage d'une corneille

12 Janvier 2011, 15:32pm

Publié par amisdesbetes

Lire la suite

Pluie d'oiseaux morts

9 Janvier 2011, 17:38pm

Publié par amisdesbetes

L'année 2010 s'est clôturée par un événement mystérieux aux USA, plus particulièrement dans la petite ville de Beebe, où quelque 3 000 oiseaux seraient littéralement tombés morts du ciel, le soir du 31 décembre. Si dans un premier temps, les feux d'artifice du Nouvel an ont été accusés d'avoir effrayé les oiseaux (des carouges à épaulettes et des étourneaux), causé une panique qui les aurait désorientée puis conduit à s'écraser, il se pourrait que la cause de la mort soit tout autre.

 

Beebe-Arka

 

 Selon Keith Stephens, porte-parole de la commission de protection de la faune de l'Arkansas, les premières analyses ont révélé des signes de traumatismes dans les poumons des oiseaux, ainsi que des caillots de sang et plusieurs hémorragies internes alors que les principaux organes n'étaient pas touchés et que les oiseaux ne montraient aucune trace de maladie. Aussi, selon le laboratoire d'ornithologie de l'université Cornell, les oiseaux pourraient avoir été aspirés en haute altitude par de puissants courants d'air et subir un choc thermique suffisamment violent pour les faire mourir de froid dans un laps de temps extrêmement court.

 

 

Si des analyses supplémentaires doivent être menées pour infirmer ou confirmer cette possibilité, des recherches ont également été entreprises pour tenter d'identifier la cause d'un phénomène identique qui a frappé hier, dans l'Etat voisin de la Louisiane, 500 oiseaux. Aujourd'hui, le scénario s'est reproduit en ... Suède, avec une cinquantaine d'oiseaux retrouvés au sol, dans la ville de Falköping, ou des feux d'artifices ont également été tirés la veille au soir .

  Pluie-d-oiseau-morts-Louisiane articlephoto

 

 

A noter, qu'outre les oiseaux, environ 83 000 poissons, pour l'essentiel des poissons tambour ocellés, ont été retrouvés morts à la surface de la rivière Arkansas, sur une étendue de 30 kilomètres, à quelque 200 kilomètres de la ville de Beebe. Officiellement il n'y aurait aucun lien entre la mort des oiseaux et des poissons, le fait qu'une seule espèce soit atteinte laissant penser qu'il s'agirait plutôt d'une maladie. Pascal Farcy 1- Le tir de feux d'artifice est une source ponctuelle d'acide sulfurique en altitude.

Lire la suite

Expérimentation sur animaux abandonnés

2 Janvier 2011, 05:00am

Publié par amisdesbetes

 http://www.lepost.fr/article/2010/10/07/2254516_les-animaux-abandonnes-et-errants-seront-desormais-condamnes-a-lire-et-a-faire-passer.html

 Ce texte est passé, sans que personne ne le remarque...

 


 ECRIVONS à nos députés , faites passer à tous vos contacts.

 

JE TRANSMETS : pour celles et ceux qui ne l'auraient pas encore fait. Merci d'envoyer la lettre-type (cf. en bas de ce mail) à qui de droit. La lettre est bien sûr modulable.

 Diffusez autour de vous. Merci, votre geste est capital pour les animaux.

 

 

Madame, Monsieur,

 

Permettez moi  de vous faire part de mon sentiment de révolte contre une  loi inqualifiable relatée par l’Express n° 3092 et dont voici le lien :

 

http://www.lepost.fr/article/2010/10/07/2254516_les-animaux-abandonnes-et-errants-seront-desormais-condamnes-a-lire-et-a-faire-passer.html


Alors que des millions de gens par le monde, se battent pour que soient enfin instaurées des lois et des réglementations visant à améliorer la protection des animaux, alors que se répand une prise de conscience de la réalité des terribles souffrances que les hommes sont capables d’infliger aux animaux,  force est de constater que, comme toujours, s’oppose à ce courant, le pouvoir de l’argent qui l’emporte sur la justice, sur l’humanisme, sur le respect du vivant, faisant fi de l’évolution des idées. 

 

Alors que des protocoles de recherches sans test inhumains pratiqués sur les animaux progressent dans tous les domaines de la science, qu’un accord européen prévoit l’arrêt des tests sur animaux concernant de nouveaux produits cosmétiques pour 2013, que la fiabilité des tests est elle-même contestée, alors que nous sommes de plus en plus nombreux à nous positionner  en faveur de l’abolition de ces pratiques, ou, ce qui représente un minimum, à leur encadrement particulièrement stricte et très contrôlé, voilà que le texte de cette nouvelle loi, honteuse, cynique, nous parvient, condamnant des êtres sensibles, déjà abandonnés et persécutés, aux maltraitances des bistouris, aux essais chimiques et à tant d’autres tortures abominables.

 

Alors que nous serions en droit d’attendre des services publics et des médias, des messages encourageant la stérilisation, le tatouage, le puçage, qui permettent l’identification des animaux de compagnie, ou encore des messages faisant la promotion de  l'adoption en refuges , nous nous voyons servir cette « loi » d’une infâme cruauté, pour les animaux sans maître !             

 

 Il y a, je n’en doute pas, parmi nos élus des gens capables d’actions courageuses en faveur d’une meilleure prise en compte du respect dû aux autres êtres sensibles, il y a des élus compatissant à la souffrance du monde animal, des élus  qui perçoivent pleinement  l’évolution des consciences qui se manifeste en ce début de 21ème siècle.

Pourtant, la France, apparaît comme l’un des plus gros testeur d’Europe sur les animaux... Dois-je vivre avec la honte d’appartenir à ce pays que j’aime, et qui reflète si peu l’évolution de la morale, en ne donnant jamais le bon exemple ?
 
Je vous prie de prendre ma lettre en considération et d’entreprendre toutes actions possibles  pour faire radier définitivement cette « loi » contraire à l’éthique, et d’intervenir auprès des plus hautes instances européennes en faveur du respect et de la protection de la vie.



 

Je vous prie de croire, …etc, etc

votre signature 

 

 

  > Ministère de l'économie :
>
http://www.minefe.gouv.fr/services/courrierPHP4/courrierPHP4/theme2.php?ptheme1=347
>
> Ministère de la Justice :
>
http://www.annuaires.justice.gouv.fr/inc_alias/contact.php?contact=annuaires
>
> Ministère de l'intérieur :
>
http://www.interieur.gouv.fr/sections/contact/ministre/ministre
>

> Premier Ministre :
>
http://www.gouvernement.fr/premier-ministre/ecrire

 

 

 

Lire la suite

1 2 > >>