Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

Grande marche contre l'expérimentation animale

27 Septembre 2010, 15:29pm

Publié par amisdesbetes

TROP FORTS LES ITALIENS! :         video de la manif à ROME

                                                                                                    2ème  vidéo

 

source CAV

affiche

 

Une marche contre l'expérimentation animale aura lieu conjointement à Rome et à Paris le 25 septembre 2010 à partir de 15h00. Cette manifestation a pour but de protester contre l'approbation en 10 minutes du texte final de la nouvelle  Direcective 86/609 relative à "la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques" , par le Parlement Européen le 8 septembre 2010. 

 

Les amendements et la demande de renvoi à la Commission présentés par les Verts ont été rejetés : " Non aux contrôles excessifs qui contrarient la recherche, nous ne devons pas nuire aux intérêts de l'industrie". Les positions de l’opinion publique, qui s’est manifestée sous forme de pétition(s) par des dizaines de milliers de signatures, et dont les Verts s’étaient portés ambassadeurs, ont été jugées par nos députés comme étant "extrémistes", suite au rejet de la demande de renvoi, plus de 40 députés se sont levés avant le vote en signe de protestation.

 

Le texte proposé dans sa première version, en novembre 2008, était très innovant comparé à sa version de 1986 , et présentait de nombreuses améliorations en matière de tutelle et "bien-être" des animaux de laboratoire. Malheureusement, au cours des mois, plusieurs passages du texte ont été remaniés jusqu’à péjoration du sort des cobayes

 

Parmi les articles les plus négatifs de cette nouvelle directive nous trouvons:

  • La possibilité de pouvoir recourir aux chats et chiens errants.
  • La possibilité d'utiliser une espèce en voie d'extinction et/ou capturée en nature, en particulier les primates et les grands singes.
  • Le recours à la suppression par inhalation d'anhydride carbonique comme méthode de meurtre de référence, définie par la loi comme "humanitaire", mais qui en réalité provoque des niveaux de souffrance hauts et prolongés (fait reconnu scientifiquement).
  • La possibilité d'effectuer des essais sans anesthésie, également valable pour des essais hautement douloureux.

Les méthodes substitutives, pourtant disponibles, ne sont pas encouragées par la nouvelle Directive, car jugées scientifiquement insatisfaisantes (!), et de ce fait, reléguées depuis hier à initiatives facultatives. Non. La nouvelle directive n’est pas un bon compromis entre les exigences de l'industrie et de la recherche d'un côté, et celles de la protection des animaux de l'autre.

 

En conséquence, le samedi 25 septembre une manifestation simultanée aura lieu à Rome et à Paris. Rendez-vous Place St Germain des Prés (métro: St Germain des Prés, ligne 4) à 15:00, pour une marche jusqu'au siège français de la Commission Européenne. 

        source

 

 


Lire la suite

Pour un statut juridique de l'animal de compagnie

24 Septembre 2010, 15:57pm

Publié par amisdesbetes

 

A l'attention du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice

Les résultats convergents des enquêtes d'opinion, européennes et nationales, montrent que nos concitoyens sont parmi les plus favorables au respect du bien-être animal. Pour 90% d’entre eux, il fait même partie intégrante de la famille (Ipsos, 2004).

carson2

Plus de 200 ans après sa rédaction en 1804, notre Code civil n'a toujours pas évolué et considère encore les animaux comme des "biens meubles", au même titre qu'une armoire ou une chaise (art. 528). Il accuse donc un décalage certain avec la mentalité contemporaine ; décalage qu'il est grand temps de combler. Aujourd’hui, l'animal est devenu une préoccupation sociale suffisamment forte pour que le législateur s'interroge sur une nouvelle définition de son régime juridique, comme l'a déjà fait la plupart de nos voisins européens.


vie3.jpg

Je m'associe donc à la demande de la Fondation 30 Millions d'Amis de faire évoluer le régime juridique des animaux pour qu'ils soient enfin considérés comme des êtres sensibles.

Sur le plan juridique, la réforme la plus logique consisterait à sortir l'animal de la catégorie des biens en créant, à côté des "personnes" et des "biens", une catégorie à part pour les "animaux".

 

SIGNEZ la PETITION de la fondation 30 MILLIONS D'AMIS

Lire la suite

Des bouquetins en Chartreuse

20 Septembre 2010, 16:06pm

Publié par amisdesbetes

  bouquetin-une

 

Début mai 2010,Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat à l’Ecologie, a assisté, à la réintroduction de 6 bouquetins, représentants d'une espèce qui avait localement disparu depuis le 18ème siècle, sur le versant savoyard du massif de la Chartreuse. Un beau mâle et cinq femelles dont certaines étaient pleines, capturés dans le massif voisin de Belledonne rejoignent une dizaine de congénères  déjà relâchés  dans le cadre d’un programme de réintroduction initié par le parc régional de Chartreuse, désireux de reconstituer la population pérenne de cette espèce. Une trentaine d'animaux devraient être encore installés prochainement. Chaque spécimen est porteur d’une bague d’identification à l’oreille, d’un détecteur de mortalité et d’un collier émetteur pour le localiser. Les petits à naître, à qui l'on souhaite bonne chance, bien évidemment, ne pourront être équipés de la sorte.


photo bouquetins4


Le bouquetin des Alpes constitue le bouquetin le plus commun en Europe. Le mâle trapu  possède de courtes mais solides pattes, un cou large et de longues cornes pourvues de bourrelets et recourbées vers l'arrière. La femelle, appelée étagne, est plus petite et plus fine. Ses cornes sont plus courtes, et dépourvues de bourrelets. En Savoie la population la plus nombreuse fréquente le parc national de la Vanoise, plus près de chez nous  les bouquetins vivent dans le massif de Belledone, mais aussi  dans le massif du Mont Blanc et plus au sud dans le Vercors, dans le massif des Écrins, de l'Ubaye et du Mercantour.


photo bouquetins3


C’est Victor Emmanuel II, alors prince de la maison de Savoie,  grand chasseur devant l’éternel, qui décida de protéger l'espèce dès 1856, lorsqu'il s'aperçut de la raréfaction de son gibier préféré. Dans le Val d'Aoste région alpine et francophone d'Italie, il créa une réserve de chasse personnelle, le Gran Paradiso (le grand paradis). Son oeuvre fut poursuivie  dans les années suivantes et le parc du Grand Paradis devient en 1922 le parc national italien. En France, du fait de la chasse intensive, le bouquetin, moins farouche que le chamois, avait quasiment disparu,  il en restait moins d'une dizaine   d' individus, en haute Maurienne, dans le vallon de la Femma, du coté de Termignon, quand on se décida très tardivement à prendre des mesures. En 1963  le parc national de la Vanoise voit le jour en Savoie et prend le  bouquetin comme  emblème. Heureusement  le parc national est en partie en continuité avec le parc du Grand Paradis, nos bouquetins rescapés purent alors se mêler à ceux venus d'Italie et repeupler nos montagnes, leur observation est relativement facile.

 

photo bouquetins1

Lire la suite

Un député qui protège la corrida

17 Septembre 2010, 08:49am

Publié par amisdesbetes

En cliquant sur la lettre ci dessous vous  accèderez aux courriers échangés par une de nos lectrices avec Monsieur Lionel TARDY député de la 2ème circonscription de la Haute Savoie, circonscription limitrophe de celle d'Aix nord dans laquelle habitent de nombreux adhérents et amis de notre association.

 

 

tardy 

                                         cliquez sur la lettre pour accèder au document

 

 

 

Tous nos députés sont joignables à l'adresse postale de l'Assemblée Nationale,126 rue de l'Université, 75355 PARIS 07 SP . La symphatique  lectrice du blog, qui a écrit ces lettres m'a gentiment autorisé à les publier sur ce site et je la remercie, inutile de préciser que je les trouve super . J'ai, dans ma vie, à plusieurs occasions, écrit à des élus, j'ai toujours obtenu de leur part des réponse . Ne croyez pas que nos courriers ne soient pas lus et restent vains, il y a quelques années, une amie et sa soeur suite à une seule lettre  avaient obtenu la réponse que je vous mets en lien de la part de leur député vosgien.

RAPPEL : inutile d'envoyer un courrier à Monsieur Dominique DORD, il a été un des premiers députés à cosigner la proposition de loi.

Ce serait bien que l'on puisse connaître les positions des 5 autres députés de nos départements savoyards, pour cela le modèle de lettre de notre lectrice me paraît tout à fait épatant, il est à votre disposition, au cas où, inscrit dans une de leurs cisconscriptions, vous aimeriez vous en servir

 

N'hésitez pas à contacter l'administration du blog si vous décidez d'écrire à votre député

 

a (12)

                                manif anticorrida de Nîmes le 11 septembre 2010

 

Lire la suite

Regard Animal, 1 nouveau journal

2 Septembre 2010, 08:10am

Publié par amisdesbetes

banniere regard animal 400x60-51b98 

A decouvrir?  Je viens de m'abonner...on verra bien !

Sommaire du n°1 de Regard Animal ! (site en construction)

Attention, les premiers numéros de Regard Animal sont disponibles uniquement sur abonnement. Vous ne le trouverez pas dans les kiosques.

Aidez-nous !

Aidez-nous à faire connaître Regard Animal en faisant suivre cette lettre à vos amis, vos collègues, votre famille.

Seul un grand nombre d'abonnements peut garantir notre existence

 

REGARD ANIMAL n°1, édition SEPT-OCT 2010

Découvrez les sujets de notre premier numéro :

 

- EN BREF : infos insolites et bonnes nouvelles, par Sabine Bonamy
- INTERVIEW : rencontre avec l’Alliance Anticorrida, par Michel Ducros
- ASSOCIATIONS  : actualités associatives
- ADOPTIONS : les annonces des refuges
- REFLEXION : Avec le regard de Copernic, par Jean-Claude Hubert
- DOSSIER  : histoire des rapports homme/animal, par Marc-Alain Descamps
- INTERNATIONAL  : le respect de l’animal, vers un changement culturel en Chine ? par Emmanuelle Klein
- HISTOIRE D’ANIMAUX : Turco, chien héros, par Rose
- EVASION  : à la découverte de Kangaroo Island, par Christine Kristof
- LIVRES  : les incontournables sur la condition animale, par Dominique Mauer
- ECOLOGIE  : l’alimentation bio au service de l’animal, Par Marjolaine Jolicoeur
- JURIDIQUE  : introduction à la protection juridique des animaux, par Dimitri Mieussens
- NOS ANIMAUX ET NOUS  : Une experte à votre écoute, par Marie-Christine Favé
- SOCIETE  : aimer un animal sans en avoir les moyens, est-ce possible ? par Nelly Martin-Jarrand
- ELEVAGES  : la condition des lapins, état des lieux et solutions, par Hugues Bernard
- SHOPPING  : nos coups de coeur pour des produits éthiques, par Alexandra Falson
- JEUNESSE  : récit d’un Chamanimal, par Loïc Hénon

REGARD ANIMAL , LA REVUE QUI ACCOMPAGNE LE NOUVEAU RAPPORT DE L’HOMME À L’ANIMAL

Regard Animal se veut le média porte-parole de la condition animale auprès du grand public. Il relaiera le travail des associations.

Il encouragera les initiatives solidaires et partagera les bonnes nouvelles, les avancées et les solutions.

Il partira à la recherche de toutes les réflexions actuelles sur l’intelligence, la sensibilité et la beauté animale, nous aidera à comprendre les liens entre bien-être humain et animal, entre respect de la planète et respect de ses habitants.

Et tout cela sur un ton ouvert et positif. Nulle image de souffrance dans nos pages, nous voulons être lus par tous, respecter la sensibilité de chacun.

Regard Animal a besoin de votre soutien, pour être le média des acteurs de la condition animale auprès du grand public.

Vous souhaitez nous aider à nous faire connaître ?
Retrouvez nos bannières ici.

 

Lire la suite