Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de l'association Amis des Bêtes

Trois agneaux face à la mort

28 Avril 2010, 09:36am

Publié par amisdesbetes

Les lauréats des Sony World Photography Awards 2010 sont annoncés

 

 



Les Sony World Photography Awards 2010 ont ouvert le bal hier, 22 avril et ont annoncé les lauréats professionnels et l'heureux gagnant de l'Iris d'Or. Les Sony World Photography sont le plus grand festival international de la photographie à Cannes du 22 au 27 avril 2010.

C'est le photographe Italien, Tommaso Ausili qui remporte le prestigieux Iris d'Or....

-----------------
trois agneaux face à la mort

Lire la suite

Souffrance des Chevaux sud américains

20 Avril 2010, 09:25am

Publié par amisdesbetes

Aidez GAIA à mettre un terme à la souffrance des chevaux sud-américains abattus pour le consommateur belge.

 

De : GAIA [mailto:webmaster@gaia.be]
Envoyé : jeudi 15 avril 2010 16:23
Objet : Appel à action

15-04-2010     

Aidez GAIA à mettre un terme à la souffrance des chevaux sud-américains abattus pour le consommateur belge.

Participez à la campagne de GAIA en interpellant les supermarchés.

Le 8 avril dernier, GAIA a dévoilé le film de son enquête sur la filière chevaline en Amérique latine. La viande de chevaux maltraités, déshydratés, blessés ou épuisés par l'épreuve du transport et la brutalité des marchands d'animaux parvient aux étals des supermarchés belges et européens, pour lesquels des milliers de chevaux sud-américains sont spécialement abattus chaque année.

Voir la vidéo de notre enquête <
http://www.gaia.be/mailpro/track.php?link_id=940

Le film de notre investigation a suscité l'émotion et de vives réactions d'indignation.

Cliquez ici pour quelques photos de la conférence de presse
http://www.gaia.be/fra/control.php?&topgroupname=&groupname=collagecheval

Cliquez ici pour la campagne dans le journal de RTL 
http://www.youtube.com/watch?v=L1KKEHjTX4M&feature=player_embedded#!

Vous souhaitez ne pas rester les bras croisés ?

Envoyez la lettre suggérée ci-dessous aux supermarchés belges, ou mieux encore, adressez-leur poliment un courrier personnalisé, afin de les convaincre de retirer la viande de chevaux d'Amérique latine de leurs étals.

Cliquez ici pour obtenir les contacts des supermarchés belges.
http://www.gaia.be/mailpro/track.php?link_id=941 

Exemple de courrier :

Je vous écris suite à une récente enquête de GAIA sur les conditions de transport et d'abattage des chevaux en Amérique latine, dont la viande est commercialisée dans certains supermarchés en Belgique.

En Amérique latine, la production de viande chevaline génère de terribles souffrances. Des milliers de chevaux affamés, déshydratés, squelettiques, sont convoyés vers des abattoirs au Mexique, au Brésil ou d'autres pays. Lors de trajets durant jusqu'à plusieurs jours, et parfois longs de 2500 km; ils ne reçoivent ni eau, ni nourriture. Les importateurs belges Chevideco, Equinox, Multimeat et Velda sont étroitement liés au commerce et au sort de ces chevaux.

Par ce courrier, je vous demande de renoncer à l'achat de viande de cheval importée d'Amérique latine et de poser de fermes conditions à vos fournisseurs dans d'autres pays.

Je vous remercie par avance pour votre attention et votre futur engagement.

Nom, Prénom, Adresse.


Lire la suite

Campagne 10:10

13 Avril 2010, 09:29am

Publié par amisdesbetes

10:10 - réduisons tous ensemble et simplement nos émissions de gaz a effet de serre !  

le site officiel  français




10:10 – Qu’est ce que c’est ?

 

10:10 est une campagne de mobilisation contre le réchauffement climatique lancée autour d’une idée simple : Chacun peut agir pour la planète. Et c’est facile. Chacun porte en lui une partie de la solution, quel que soit le résultat des négociations internationales.

10:10 invite toute personne, organisation et entreprise à réduire volontairement de 10% ses émissions de gaz à effet de serre dans une période de 12 mois débutant en 2010.

10:10 est une campagne fédératrice, apolitique, positive et très ambitieuse. Notre objectif est de montrer qu’en agissant tous ensemble, dès aujourd’hui, de manière simultanée, nous avons le pouvoir de changer les choses.

 

 

 

 

Les 10 principes de la campagne 10:10

 

Ils illustrent bien la philosophie de cette campagne :

 

 

  • 1. 10:10 est une campagne de réduction volontaire des émissions de gaz à effet de serre qui invite toute personne, organisation ou entreprise à s’engager à diminuer ses émissions de 10% en 12 mois à partir de 2010.
  •  

  • 2. 10:10 est une campagne ouverte à toutes et à tous. Chaque individu, entreprise et organisation est le bienvenu.
  •  

  • 3. L’objectif de 10:10 est de réduire de manière absolue les émissions de gaz à effet de serre. La compensation ou l’achat de crédits carbone ne peut être inclus dans 10:10.
  •  

  • 4. Les succès seront fêtés, mais les échecs ne seront pas décriés, afin de ne pas décourager les individus ou les organisations qui craindraient d’être critiqués en cas de manquement à leur objectif de 10%.
  •  

  • 5. Tous ceux qui rejoignent 10:10 doivent être activement encouragés à propager le message.
  •  

  • 6. Les réductions d’émissions doivent être pérennes dans la mesure du possible.
  •  

  • 7. Toutes les organisations militantes sont libres de s’associer à 10:10 si elles le souhaitent.
  •  

  • 8. 10:10 ne doit en aucun cas être utilisé dans le but d’obtenir des gains personnels ou organisationnels.
  •  

  • 9. La campagne 10:10 vise à obtenir une réduction immédiate des émissions de gaz à effet de serre et ne doit pas être utilisée pour promouvoir tout autre but moral, social ou politique.
  •  

  • 10. Les personnes sont libres d’ajouter des principes et règles à 10:10 mais ne peuvent modifier ou altérer ces 10 principes fondamentaux.
  •  

     

    Participez à la campagne 10:10 en vous inscrivant grâce au bloc ci dessus ou en attendant sur Facebook en cliquant ici

     

     

    Et maintenant ?

     

    La campagne 10:10 sera officiellement lancée en France le 5 juin 2010, journée mondiale de l’environnement. Commencez dès aujourd’hui à vous demander comment vous pouvez réduire de 10% vos émissions de gaz à effet de serre. Très prochainement la fondation GoodPlanet vous contactera pour vous accompagner dans cette aventure et vous informer sur le lancement de la campagne 10:10.

    La campagne 10:10 est basée sur un enthousiasme contagieux et invite chacun à s’approprier ce projet et à en parler autour de soi.

     

    En vous inscrivant, non seulement vous supportez 10:10, mais vous êtes 10 :10.

     

     

    Pour nous contacter :
    Si vous êtres un particulier : particuliers@1010.fr
    Si vous êtes une entreprise : entreprises@1010.fr
    Si vous êtes une collectivité : collectivites @1010.fr
    Si vous êtes un média : presse@1010.fr
    Si vous êtes une association : associations@1010.fr
    Si vous êtes un établissement scolaire : education@1010.fr
    Si vous travaillez dans le monde agricole : agriculture@1010.fr
    Si vous travaillez dans le monde culturel : culture@1010.fr

     

     

    Plus d’informations sur 10:10 :
    - La petite histoire des origines de 10:10
    - Une garnison signe le 10:10

     

Lire la suite

Cirque PINDER à Lyon

13 Avril 2010, 07:13am

Publié par amisdesbetes

 

 

  article du Progrès de Lyon

Suivi d'une page du site de ONE VOICE

 

Des marcheurs pour la dignité animale

le 11.04.2010  get


 

 

« Animaux esclaves des cirques » : la banderole déployée hier par la soixantaine de personnes qui a remonté la Presqu'île lyonnaise de la place Carnot aux Terreaux était explicite.

Les marcheurs protestaient contre l'enfermement des animaux dans les zoos et les cirques mais plus spécifiquement encore dans ces derniers « car en plus il y a le dressage qui n'est pas naturel, expliquent les organisateurs de l'association pour la dignité animale, les animaux n'exécutent leurs numéros que parcequ'ils ont peur de représailles ». Les manifestants en appellent donc « à un cirque sans animaux ».

 

l'article du "Progrès"

 

Stop à l’esclavage des éléphants !


One Voice salue la décision du gouvernement indien qui a annoncé qu’à partir de la fin 2009, plus aucun éléphant ne serait détenu dans les cirques et les zoos du pays. Les 140 pachydermes vivant actuellement dans ces structures vont être déplacés dans des sanctuaires où ils pourront retrouver espace et opportunités de vie sociale. Une initiative qui prend enfin compte de la souffrance occasionnée par la captivité et que de nombreux autres pays devraient suivre.
20091224121105 00001Web.gallerie

 

L’éléphant, l’un des animaux dont la vie sociale est la plus riche et complexe.
La vie des éléphants repose sur la cellule famille et sur les liens sociaux tissés entre les individus. Les éléphants d’Asie comme les deux espèces d’éléphants africains vivent en groupes matriarcaux. Ces groupes se composent de 6 à 7 femelles adultes accompagnés de leurs jeunes. A la tête du groupe, la doyenne. C’est elle qui prendra les décisions pour le groupe et détiendra la mémoire des chemins migratoires, des localisations des points d’eau… A l’adolescence, les jeunes mâles quittent le groupe et rejoignent un groupe de mâles célibataires qui entretiendra sans cesse des liens avec les groupes de femelles.

La famille, clé de voûte de la société éléphant
Les liens sociaux entre éléphants sont très forts et durent toute une vie. Au sein du groupe familial, les femelles vont s’entraider, faire du babysitting, protéger les éléphanteaux du groupe d’éventuels dangers et la force de ces liens se dévoile de manière extrêmement troublante lorsqu’un des individus du groupe vient à décéder. Les éléphants vont rester de longs moments autour de la dépouille et la toucher délicatement de leur trompe. De plus, une famille va entretenir des liens avec des groupes voisins. La captivité ne peut en aucun cas recréer cette structure sociale si complexe. Dans le meilleur des cas, les éléphants captifs vont vivre au sein d’enclos avec 5 ou 6 autres individus (adultes et jeunes compris), mais peuvent aussi parfois dans des cas extrêmes se trouver isolés dans des cages exiguës. La structure sociale comprenant le groupe matriarcal et les groupes voisins (de femelles mais aussi de mâles célibataires) est difficilement transposable à la captivité pour des raisons évidentes d’espace notamment. Il est quasiment impossible pour des structures tels que les zoos ou les cirques d’accueillir un groupe tel qu’il pourrait être en milieu sauvage.

eleph

Les éléphants, de grands nomades
De plus, les éléphants vivent au sein d’immenses territoires. Ils peuvent parcourir quotidiennement plus de 10 km afin de trouver des ressources de nourriture ou d’eau. Au sein de leur vaste domaine vital, chaque lignée familiale possède des chemins et itinéraires propres, hérités de leurs ancêtres et, régulièrement, on assiste à des regroupements de familles pour de grands déplacements aux allures migratoires. Priver les éléphants de cette mobilité et de ces pérégrinations va entraîner un profond ennui pouvant mener à des comportement stéréotypées et divers troubles psychologiques, accompagnés de nombreux comportements anormaux.

La captivité est incompatible avec leur mode de vie et leur bien-être
Un animal sauvage aussi imposant et intelligent que l’éléphant, dont les besoins en terme d’espace et de liens sociaux sont si grands et cruciaux ne peut être détenu dans des structures telles que les cirques ou les zoos. D’une part pour des raisons financières car les sommes qu’il faudrait engager afin d’offrir aux pachydermes des enclos suffisamment vastes pour remplir leurs besoins les plus élémentaires en terme comportementaux seraient bien trop énormes. Deuxièmement, la structure familiale est souvent éclatée pour diverses raisons de transferts et de vente d’individus à d’autres structures. Or, toute la société éléphantesque repose sur des liens trans-générationnels qui ne peuvent exister dans leur globalité dans les cirques et les zoos. Détenir un éléphant en captivité, c’est donc bafouer son mode de vie, ne pas prendre en compte ses besoins et le mettre en danger. C’est pourquoi One Voice se bat pour interdire l’utilisation et l’exploitation des animaux tels que les éléphants dans les cirques mais aussi la détention des éléphants dans les parcs zoologiques. La fin de l’esclavage des éléphants en Inde et l’interdiction d’exploiter des animaux sauvages dans les cirques par le Portugal ou la Bolivie doivent aujourd’hui servir d’exemple pour que cesse enfin la souffrance de ces majestueux pachydermes.

Lire la suite

Plusieurs manières d'élever des porcs

8 Avril 2010, 12:14pm

Publié par amisdesbetes

2 vidéos à comparer sur l'élevage des porcs : la première vient du site L214 "Ethique et Animaux" cliquer à gauche sur galerie videos puis  élevage de cochons

 

   

 

 

 

 

 

 

La 2ème est extraite du site PMAF Education où plusieurs interview sont regoupées dans la rubrique  : "paroles d'éleveurs"

 

 

 

En tant que consommateurs nous pouvons faire des choix.

Lire la suite